Logo ={0} - Retour à l'accueil

Rue Chabanne-Brossard

Dossier IA63002350 réalisé en 2008

Fiche

Appellationsrue Chabanne-Brossard
Parties constituantes non étudiéesmaison, escalier indépendant
Dénominationsrue
Aire d'étude et cantonThiers - Thiers
AdresseCommune : Thiers
Adresse : rue Chabanne-Brossard

Au 16e siècle, la rue Chabanne-Brossard est désignée comme rue Vieilhe du Clos de Monseigneur à St-Remy puis, semble-t-il, "rue des Soeurs" après l'installation vers 1663 d'un couvent de Visitandines dans la rue de Barante (ancienne rue de Bartasse) qui lui est perpendiculaire. Vers 1750 puis 1762, on retrouve son tracé sur les plans de la ville mais elle n'est pas nommée et se prolonge alors jusqu'à la rue de Barante. En 1836, elle figure sur le plan cadastral sous le nom de "rue des Egouts" et elle est désormais réduite à sa partie supérieure partant de la rue Gabriel-Marc (rue Saint-Marc sur l'ancien cadastre) : l'ouverture de la rue du Nord, l'actuelle rue des Docteurs-Dumas, l'a coupée en deux (cette coupure est déjà effective sur un extrait de plan daté 1827). De nos jours, on retrouve la trace de la deuxième partie de la rue sous forme d'une étroite impasse (fermée côté nord-est) entre les numéros 5 et 7 de la rue de Barante.

Période(s)Principale : 16e siècle , daté par source
Secondaire : limite 18e siècle 19e siècle , daté par source

La rue Chabanne-Brossard est une rue en pente suivant, du haut vers le bas, un axe nord-est - sud-ouest ; dans sa configuration actuelle est elle entièrement aménagée en escalier. Son ancienne prolongation jusqu'à la rue de Barante, désormais bouchée en partie haute par un mur de soutènement, est grossièrement pavée de manière à former une ligne d'égout en partie centrale et se termine par des marches dans sa partie basse. La rue actuelle présente une pente moyenne de 21,7 %.

Typologiesrue parallèle à la pente ; rue en escaliers
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel - Ceroni Brigitte