Logo ={0} - Retour à l'accueil

Scierie Rosset de Tours (détruite)

Dossier IA73003853 réalisé en 2015

Fiche

Dénominationsscierie
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Albertville-Sud
HydrographiesLe Grand Ruisseau ; bassin-versant Isère moyenne
AdresseCommune : Tours-en-Savoie
Lieu-dit : Les Martinettes Le Grand Village
Cadastre : 2014 C 223

Au début de l'année 1861, le propriétaire de la scierie, le baron Ernest Rosset de Tours (magistrat demeurant à Chambéry), demande son maintien en activité ainsi que celui d'une autre scierie qu'il possède plus en amont sur la même dérivation (IA73003855). La visite des lieux des ingénieurs du service des Ponts et chaussées se fait en présence de Pierre Paganon, le fermier du baron (FR.AD073, 82S34). L'autorisation de maintien en activité des deux scieries est accordée par arrêté préfectoral du 23 février 1864. Le bâtiment est visible sur le premier cadastre français de 1874 (section C, feuille 2, parcelle 251). A cette date, il appartient toujours au baron Rosset de Tours. En 1928, la scierie appartient à la veuve de Jean Ferley, exploitant de scierie (FR.AD073, 3P 1737). Le bâtiment est détruit dans les années 1980.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates1861, daté par source

La scierie se trouvait en rive gauche du ruisseau des Martinettes (ou canal des usines), une dérivation du Grand Ruisseau se jetant dans l'Isère. Actuellement, elle n'existe plus.

Énergiesénergie hydraulique produite sur place
État de conservationdétruit

L'emplacement de l'ancienne scierie se trouve sur une dérivation du Grand Ruisseau traversant le village de Tours-en-Savoie sur laquelle se succédaient de nombreux sites hydrauliques.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, 82S34, Service hydraulique. Tours-en-Savoie. Affaires diverses (1872-1940). Usines : batteuse, roue hydraulique, scierie du baron de Tours (Saint-Clément, 1863-1871), scierie Fontaine, Tranchet (1861-1871), battoir Avocat (1869-1871), scierie Paillardet (Martinets, 1894), usine hydro-électrique Tivoly (1919), correction du torrent de Saint-Clément, projet, (1924-1935), endiguement du ruisseau de Tours (1910-1915), 1861-1935.

    AD Savoie : 82S34
  • FR.AD073, 80S6, Fonds de la Préfecture, Statistiques. Statistiques diverses pour les arrondissements de Moûtiers et Albertville, 1862-1898.

    AD Savoie : 80S6
  • FR.AD073, 49SPC16, Ponts et chaussées, service hydraulique. Tours : scieries du baron de Tours, Fontaine-Tranchant ; batteuse Avocat (1863-1871) ; scie Paillardet (Martinets, 1894) ; usine pour la fabrique de mèches à métaux Tivoly (ruisseau de Tours, 1921), 1863-1921.

    AD Savoie : 49SPC16
  • FR.AD073, 3P 7543, Premier cadastre français, Tours-en-Savoie, Section C, feuille 2, 1874.

    AD Savoie : 3P 7543
  • FR.AD073, 3P 1737, Matrice cadastrale des propriétés bâties, Tours-en-Savoie, 1911-1935.

    AD Savoie : 3P 1737
  • FR.AD073, 3P 7544, Cadastre rénové, Tours-en-Savoie, Section C, feuille 2, 1936.

    AD Savoie : 3P 7544
  • FR.AD073, J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Tours-en-Savoie, 1999.

    AD Savoie : J1706
Bibliographie
  • F.Drouet, Tours-en-Savoie, Cahiers du Vieux Conflans, n°162, Société des Amis du Vieux Conflans, Albertville, 2001.

    AD Savoie
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara