Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominationsstatue
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Saint-Laurent-Rochefort
Lieu-dit : Rochefort

Le manuscrit du Forez Pittoresque cite "parmi les statues de bois peint et doré du XVIIe siècle (...) trois évêques dont l'un foule aux pieds une autre petite figure d'évêque (...) Ces statues sont déposées sur des socles reliquaires dont deux sont vides". Des notes de visite écrites en 1887 identifient l'un de ces évêques à un saint Médard placé, sur un socle reliquaire, contre le mur du fond de l'abside (en pendant à une Vierge à l'Enfant). Ces deux oeuvres sont visibles sur une carte postale du début du siècle, et ont disparu. Les deux évêques restant ne sont pas identifiés dans les textes. L'un porte une inscription en mauvais état (saint Clair, voir dossier), l'autre serait peut-être saint Loup, évêque de Sens : exilé de son diocèse par Clotaire, à son retour l'évêque usurpateur fut tué par la foule des fidèles. La statue pourrait être plus récente que son pendant saint Clair. Les socles reliquaires cités par le texte sont conservés (vides).

Période(s)Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle , (?)

Statue en bois tendre sculptée, peinte et dorée sur apprêt. L'apprêt comporte un décor en relief sous les parties dorées : rainures et losanges sur la mitre, rainures sur la bordure de la chape. Une statuette placée sur la terrasse et la crosse sont rapportées.

Catégoriessculpture
Structuresrevers ébauché
Matériauxbois feuillu, peint, polychrome, doré à la feuille, sur apprêt, apprêt avec éléments en relief, décor rapporté
Précision dimensions

h = 90 ; la = 41

Iconographiessaint Loup
mitre
crosse
Précision représentations

saint Loup ; mitre ; crosse § Le saint est représenté debout en costume d'évêque : chape, aube, mitre, crosse. Une statuette d'évêque au yeux clos et bras croisés est couchée à ses pieds.

Précision état de conservation

Polychromie très lacunaire. Nombreux trous d'envol. Il manque l'attribut dans la main droite. Le manche de la crosse est cassé.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé MH, 1994/03/02
inscrit MH, 1991/02/01
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Monnet Thierry