Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tableau : saint Louis en prière devant les reliques de la Passion

Dossier IM42001825 réalisé en 2004

Fiche

Voir

Dénominationstableau
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Emplacement dans l'édificechapelle 2
mur ouest

En 1816, dans le contexte de la restauration monarchique, cette chapelle prend le vocable de Saint-Louis et est redécorée : l´abbé Renon a transcrit le prix-fait passé le 25 février 1816 avec Bernardin Lago, peintre décorateur, pour un décor à livrer le 1er juin 1816 (2800 F). Le prix-fait prévoyait la réalisation d'un autel plaqué en marbre blanc et bleu, avec un retable architecturé à colonnes ioniques, en plâtre recouvert en stuc, peint en faux marbre et doré, encadrant un tableau peint à l'huile sur toile représentant saint Louis (peut-être préexistant), mesurant 6x5 pieds. Ce tableau peut être rapproché d'un tableau de même sujet, de la fin du 17e siècle, conservé dans l'église paroissiale Notre-Dame de Fontenay-le-Comte (Vendée ; IM85000143) ; dans cette oeuvre la figure de saint Louis est peut-être inspirée de celle du tableau d'Eustache Le Sueur, Saint Louis soignant les malades, conservé au Musée des Beaux-Arts de Tours. L'autel-retable a disparu à la suite d'un remaniement de la décoration de la chapelle à la fin du 19e siècle ; seul le tableau a été conservé et accroché sur le mur ouest.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1816
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu
Auteur de la source figurée : Le Sueur Eustache peintre, d'après (?)

Peinture à l'huile sur toile. Une couture verticale renforcée par une bande de toile est visible au milieu du tableau. Cadre en bois peint doré.

Catégoriespeinture
Structuressupport, rectangulaire vertical
Matériauxtoile, support peinture à l'huile
Précision dimensions

Iconographiessaint Louis roi
attribut de la royauté
la couronne d'épines
crucifix
Précision représentations

Le roi saint Louis est représenté dans une chapelle (arcatures supportées par des colonnettes, fenêtre à deux lancettes brisées), nimbé, vêtu du manteau royal (semé de fleurs de lys dorées sur fond bleu, col en hermine), agenouillé en prière devant un meuble drapé de velours rouge sur lequel sont présentés un crucifix et la couronne d'épines, posés sur des coussin. Au pied de ce meuble est représenté un trophée d'armes orientales (bouclier, arc (?), turban surmonté d'un croissant). Derrière le roi, sa couronne, le sceptre et la main de justice sont posés sur un tabouret, accompagnés de son heaume à cimier en forme de couronne et d'un bouclier fleurdelysé.

États conservationssalissure
Précision état de conservation

La toile est légèrement distendue, la couche picturale est sale (coulures, petites lacunes).

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • RENON, François (Dom). Chronique de Notre-Dame d'Espérance de Montbrison, ou étude historique et archéologique sur cette église, depuis son origine (1212) jusqu'à nos jours. Roanne : imprimerie de A. Farine, rue Royale, 1847

    p. 392
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry - Mermet Vincent