Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tannerie, fabrique de draps et corroierie Dumas puis fabrique de couteaux Opinel

Dossier IA73002775 inclus dans Paysage du bassin-versant du Lac du Bourget et tributaires réalisé en 2012
Dénominationstannerie, atelier de fabrication
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Cognin
HydrographiesTorrent d'Hière, canal des usines; bassin-versant du lac du Bourget
AdresseCommune : Cognin
Adresse : Route de
Lyon
Cadastre : 2009 AE 253, 255, 256, 417, 418

Un bâtiment apparaît à l'emplacement du site sur la mappe sarde de 1728. La tannerie Dumas est probablement créée au cours du XVIIIe siècle. Elle est exploitée de père en fils. Sur le premier cadastre français de 1863, le site comporte une tannerie, un moulin à tan, une fabrique de draps et une corroierie. Il est exploité par Jean-Baptiste Dumas. En 1871, la tannerie produit 500 gros cuirs et 2000 cuirs de veau en basane. Elle exporte une grande partie de sa production. Le site est équipé d'une grande roue qui fait mouvoir un battoir à moudre les écorces et six pilons. La force obtenue est de deux chevaux. Les matières premières utilisées sont des peaux de bœuf, de vache et de veau ainsi que des écorces de chêne et de sapin. Le tannage des peaux s'effectue grâce à quatorze fosses et dix-huit cuves d'une capacité de 125 mètres-cubes. Le site emploie quatre à cinq employés percevant un salaire de 3 francs par jour. La corroierie située à coté de la tannerie emploie deux ouvriers et un apprentis payés entre 3,50 et 4 francs la journée. En 1915, Joseph Opinel rachète la tannerie pour y implanter son usine car celle qu'il possède à Albiez-le-Vieux est devenue trop petite pour son activité de fabrication de couteaux en pleine expansion. L'entreprise se développe considérablement. En 1926, l'usine est dévastée par un incendie. Elle est entièrement reconstruite. Dans les années 1970, une nouvelle usine Opinel est construite à Chambéry. Les activités de fabrication y sont transférées progressivement. Actuellement, le site de Cognin assure toujours la fabrication des bagues de sécurité.

Période(s)Principale : 1ère moitié 18e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1728, daté par source
1926, daté par source

Le site abrite toujours certaines activités de l'entreprise Opinel. Il comporte plusieurs bâtiments industriels. L'un d'entre eux porte l'inscription "Coutellerie Opinel" et le logo de l'entreprise, la main couronnée. Construit dans un style des années 1930, il comporte deux niveaux. On peut y accéder par un perron à double rampes. Il est couvert d'un toit terrasse souligné par une corniche en béton. Le site comporte un autre bâtiment en pierre qui présente deux tourelles couvertes d'un toit en pavillon. Ce bâtiment est desservi par une terrasse bordée de balustrades. Une autre partie du site des anciens artifices Dumas est occupé par un bâtiment abritant des logements et des commerces. Ce bâtiment de plan rectangulaire s'organise sur cinq niveaux. Il est construit en béton.

Mursbéton
Plansplan rectangulaire régulier
Couverturesterrasse
toit en pavillon
Énergiesénergie hydraulique
États conservationsbon état

Le site est implanté en rive gauche de l'Hière entre le Pont Neuf et le Pont Vieux. Une partie du site abrite actuellement certaines activités de fabrication de l'entreprise Opinel. Une autre partie du site est occupé par des commerces et des logements.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, C 2635, Cadastre de 1728 dit Mappe Sarde, Cognin, vue générale, 1728.

  • FR.AD073, 3P 7094, Premier cadastre français, Cognin, Section B, feuille 1, 1863.

  • FR.AD073, 3P 7095, Cadastre rénové, Cognin, Section AE, feuille unique, 1988.

Bibliographie
  • Mémoires de l'Académie des sciences, belles lettres et arts de Savoie, Tome II, Chambéry, Imprimerie Albert Bottero, 1875

  • P. Paillard (sous la direction), Histoire des communes savoyardes : Chambéry et ses environs - Le Petit Bugey, Horvath, 1982

    p.149-150
  • Rapport et délibérations du Conseil général de la Savoie, Session de 1871, Chambéry, Imprimerie Albert Bottero, 1871

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Milleret Yannick - Bérelle Clara