Logo ={0} - Retour à l'accueil

Usine de confection dite corset René (Veuve) puis Papin, Picard et Cie fabrique de corsets puis corsetterie Revel & Grillot actuellement musée des Moulages (MuMo) de l'université Lumière Lyon 2

Dossier IA69000086 inclus dans Avenue : cours de Brosses, actuellement cours Gambetta réalisé en 2001

Fiche

  • Entrée principale
    Entrée principale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bureau
    • cheminée d'usine
AppellationsCorsetterie Revel & Grillot
DestinationsMusée
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bureau, cheminée d'usine
Dénominationsusine de confection
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 3e
Adresse : 3, 9 rue, Rachais , 87 cours
Gambetta
Cadastre : 1999 AY 40, 76

Dès 1901, la fabrique de corsets René (Veuve) est mentionnée au 87 cours Gambetta. A partir de 1910 c'est la société Papin, Picard et Cie qui reprend la fabrique René. A partir de 1915, c'est la société Neyton (F.), Revel et H. Grillot, fabricants de corsets qui viennent s'installer sur les lieux. L'usine de confection de vêtements Revel et Grillot, spécialisée dans la corsetterie, est mentionnée sur la carte industrielle du Rhône de 1932. A partir de 1945, la raison sociale toujours aux deux adresses est Revel (les successeurs de A. Revel), fabrique de corsets en gros. A partir des années 60, la société Revel apparaît également sous la marque de corsets Révéa. Jusqu'à la fin des années 1970, la société Revel Frères, SA, fabrique de corsets est toujours mentionnée. La fermeture de l'usine Revel daterait des années 1980. L'usine (ateliers de fabrication) est située au 3 rue Rachais, l'entrée de la partie administrative se situe au 87 cours Gambetta, dans un immeuble construit par l'architecte Tony Blain en 1900 (date portée). Une cour se trouvant au 9 rue Rachais appartient également au site.

L'ensemble du site est acheté par l'Université Lyon 2 (maître d'ouvrage) en 1994 pour le nouvel aménagement du musée des moulages : l'architecte de l'aménagement de cet espace culture est Frédéric Brachet. Ce musée historique a été créé en 1899, il abrite environ 2 000 pièces moulages antiques, médiévaux, renaissance et modernes

En 1999 le musée déménage dans le 3ème arrondissement de Lyon et s’installe rue Rachais dans une ancienne usine de confection. Dans cet espace industriel réaménagé en musée, les collections sont mobiles, de manière à évoluer en fonction des événements programmés. Plus ouvert sur la cité qu’il ne l’était quai Claude Bernard ou rue Berthelot, le musée a pour ambition de se renouveler et de diversifier ses publics. Il noue des partenariats avec des institutions culturelles extérieures, organise des expositions temporaires et des événements culturels variés mettant en scène les collections dans des parcours artistiques mêlant danse, musique, art contemporain et recherche universitaire. Le musée vit au rythme des étudiants et des enseignants qui y trouvent un laboratoire d’expérimentations. Dans le cadre du Plan Campus, le musée a bénéficié d’important travaux de rénovation de 2015 à 2017. Il est depuis mars 2019 (date de sa réouverture) plus visible avec son nouvel espace d’accueil cours Gambetta et il voisine avec le Département Musique et Musicologie de l’Université qui a emménagé sur le même site. Un travail sur la lumière a été mis en œuvre dans ses différents espaces.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1900, porte la date
1994
Auteur(s)Auteur : Blein Tony architecte attribution par source
Auteur : Brachet Frédéric architecte attribution par source

Le site se compose de deux ensembles : un immeuble d'habitation avec bow-window de 5 étages carrés dont le rez-de-chaussée a appartenu à la société Revel pour la partie administrative et vestiaires. La partie atelier en rez-de-chaussée se trouve à l'arrière de cet immeuble. Elle se compose de plusieurs éléments en couverture shed et en brique, et d'une petite cheminée carrée en brique. Les façades sont ponctuées de larges fenêtres rectangulaires à armatures métalliques.

Mursbrique
Toittuile mécanique, verre en couverture
Étagesen rez-de-chaussée, 5 étages carrés
Couverturestoit à longs pans
shed
États conservationsétablissement industriel désaffecté, restauré

Site en coeur d'îlot, très bien intégré à l'urbain de ce quartier. Contact musée : madame Nadine Grivel

Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • La Gypsothèque

    Les moulages du musée ont été réalisés à partir de gypse, matériau de base du plâtre. Cette technique de reproduction est devenue un outil indispensable à l'étude de l'histoire de l'art, de l'archéologie et des arts plastiques. Certains moulages sont en meilleur état que les originaux, ce qui confère à la collection une réelle valeur patrimoniale. Les reproductions permettent de garder une trace fidèle des œuvres originales et ainsi d'ouvrir une partie de l'histoire artistique à un public plus vaste.

    souces : https://www.univ-lyon2.fr/culture-savoirs/historique-du-musee-des-moulages-627873.kjsp?RH=1256119160283

    Par son volume unique d'exposition, le Musée des Moulages présente une grande souplesse d'aménagement en accord avec sa vocation de musée laboratoire. Dans ce lieu de création et d'expériences artistiques, des événements culturels et expositions d'art contemporain sont régulièrement programmés, confrontant fructueusement la création contemporaine et des oeuvres venues de l'Antiquité.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AP musée des moulages, Aménagement d'un espace culturel, 3 plans (Frédéric Brachet architecte) : coupes, rez-de-chaussée état des lieux, projet (rez-de-chaussée). 1994

  • Archives orales : Entretien oral avec madame Nadine Grivel, gestionnaire du musée des moulages. 2001

Bibliographie
  • Indicateur Henry. 1901. AM Lyon (accès libre)

    p. 731, 732, 462, 1653
  • Indicateur Henry. 1910. AM Lyon (accès libre)

    p. 772, 483, 1646
  • Indicateur Henry. 1915. AM Lyon (accès libre)

    p. 770, 484
  • Indicateur Fournier. 1935. AM Lyon (accès libre sans cote) p. 570

    p. 474
  • Indicateur Lyonnais. 1945. AM Lyon (accès libre)

    p. 516
  • Indicateur Fournier. 1956. AM Lyon (accès libre)

    p. 682, 683, 1606
  • Indicateur Fournier. 1960. AM Lyon (accès libre)

    p. 472, 740, 741, 1698
  • Indicateur Fournier. 1966. AM Lyon (accès libre)

    p. 325, 634, 1509, 1799
  • Indicateur Henry. 1970. AM Lyon (accès libre)

    p. 350, 350, 679, 1113
Multimedia
  • https://www.univ-lyon2.fr/culture-savoirs/historique-du-musee-des-moulages-627873.kjsp?RH=1256119160283

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine