Logo ={0} - Retour à l'accueil

Usine de décolletage Faugier (A.) fabrique de boulons puis Usine de chaudronnerie dite La société Française de métaux et alliages blancs (S.A.) puis la chaudronnerie Pourprix SA

Dossier IA69000939 réalisé en 2002

Fiche

Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication
Dénominationsusine de décolletage, usine de chaudronnerie
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 7e
Lieu-dit : Gerland
Adresse : 15 rue de, Gerland , impasse de l'
Asphalte
Cadastre : 1999 BM 9

La société anonyme des établissements métallurgiques A. Faugier existe depuis 1878 à Gerland. Cette manufacture est spécialisée dans la fabrique de boulons, d'essieux, de rivets, d'écrous, de brides et de raccords, c'est également une fonderie de fonte de fer. En 1910, elle change de raison sociale et devient la Société Anonyme des Etablissements Métallurgiques A. Faugier, manufacture d'essieux et boulons, fonderie de fer. A partir de 1930, c'est la société Française de métaux et alliages blancs (S.A.) qui s'installe à Gerland jusqu'à la fin des années 1970. La société Pourprix, elle, est spécialisée dans la fabrication de pièces tout gabari, chaudronnerie métaux nobles bruts et ouvrés, spécialiste des alliages légers, tout le matériel et ustensiles pour fromageries. Elle est toujours en activité.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1878, daté par source
1935

Le site se compose de deux bâtiment en alignement sur la rue de Gerland d'un étage carré, correspondant au bâtiment administratif, pour le bâtiment nord, la cour pavée donne sur une série d'ateliers de fabrication traversant à toit à longs pans et lanterneau, en rez-de-chaussée occupant toute la parcelle en orientation nord-sud.

Mursrésidu industriel en gros oeuvre
Toittuile mécanique
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
lanterneau
États conservationsétablissement industriel désaffecté, remanié

Zone URM dite zone péri-centrale en tissu mixte : il s'agit d'une zone située dans la périphérie immédiate de la zone centrale et donc le tissu est peu ordonné et caractérisé par l'hétérogénéité des fonctions, des volumes et des architectures. Le PLU doit permettre la restructuration progressive de ces quartiers péri-centraux dans le respect des traits dominant de cette urbanisation (mixité logements-emplois, moyennes densités, trame viaire urbaine.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Indicateur Henry. 1878. AM Lyon (accès libre)

    p. 139
  • Indicateur Henry. 1880. AM Lyon (accès libre)

    p. 153
  • Indicateur Henry. 1887. AM Lyon (accès libre)

    p. 413
  • Indicateur Fournier. 1895. AM Lyon (accès libre)

    p. 311
  • Indicateur Henry. 1910. AM Lyon (accès libre)

    p. 500
  • Indicateur Henry. 1926. AM Lyon (accès libre)

    p. 298
  • Indicateur Fournier. 1935. AM Lyon (accès libre sans cote) p. 570

    p. 262
  • Indicateur Lyonnais. 1945. AM Lyon (accès libre)

    p.1206
  • Indicateur Henry. 1953. AM Lyon (accès libre)

    p. 436
  • Indicateur Henry. 1967. AM Lyon (accès libre)

    p. 2071, 2029
  • Indicateur Henry. 1969. AM Lyon (accès libre)

    p. 2022
  • Indicateur Henry. 1970. AM Lyon (accès libre)

    p. 1204, 1245
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Halitim-Dubois Nadine