Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
  • Maison noble, puis maison forte (?), puis demeure, dite château de la Garde
    Maison noble, puis maison forte (?), puis demeure, dite château de la Garde Saint-Thomas-la-Garde - la Garde - isolé - Cadastre : 1814 A 278 à 280 1984 A 369 à 371, 373, 374, 404, 405
    Description :
    de Montbrison (un peu plus de 4 km), dont le château occupait une position similaire. Le sommet de
    Annexe :
    greffe du tribunal civil de 1ère instance de Montbrison). Mise à prix 65 000 F (immeubles ; le mobilier siècle. Entre 1322 et 1641, le château appartient à la famille du Vernet, de Montbrison. Puis La Tour Maubourg. A la Révolution, Alexandre Javelle, magistrat à Montbrison. en 1859, AF Chollet. Tènements : la terre, 2 porcs, 2 poulets ou canards, 5 kg de beurre, 5 douzaines d´œufs. (Baisle notaire à Montbrison)
    Illustration :
    Château de la Garde, près Montbrison. Edition D. Perroton, Montbrison. IVR82_20054201369NUCB
    Texte libre :
    ). Les Vernet sont des bourgeois de Montbrison, anoblis à la fin du 13e siècle ; Salomon cite certains par adjudication à Etienne-Marie Javelle, président de l'élection de Montbrison ; il appartient en
    Historique :
    adjudication à Etienne-Marie Javelle, président de l'élection de Montbrison. La demeure passe ensuite à la
    Aires d'études :
    Montbrison
    Référence documentaire :
    AC Saint-Thomas-la-Garde. Etat de sections des propriétés non bâties et bâties. Montbrison, 7 juin AC Saint-Thomas-la-Garde. Etat de sections des propriétés non bâties et bâties. Montbrison, 7 juin . Extrait des minutes du greffe du tribunal civil de 1ère instance de Montbrison. minutes du greffe du tribunal civil de 1ère instance de Montbrison). Mise à prix 65 000 F (immeubles ; le A. Privées (la Garde). 14 mars 1934. Lettre d'E. Martel à J. Péricard, ingénieur à Montbrison. Pour A. Privées (la Garde). 14 mars 1934. Lettre d'E. Martel à J. Péricard, ingénieur à Montbrison. Pour A. Privées (la Garde). 21 mars 1935. Lettre de J. Péricard, ingénieur à Montbrison, à E. Martel. A . Privées (la Garde). 21 mars 1935. Lettre de J. Péricard, ingénieur à Montbrison, à E. Martel. Projet de Château de la Garde, près Montbrison / Edition D. Perroton, Montbrison. / D. Perroton (éditeur). 1 Château de la Garde, près Montbrison / Edition D. Perroton, Montbrison. / D. Perroton (éditeur). 1 impr
  • Maison forte, puis demeure, dite château de Curraize
    Maison forte, puis demeure, dite château de Curraize Précieux - Curraize - isolé - Cadastre : 1809 A 372 à 376, 379 1986 A3 543, 269, 270, 280, 279, 278, 282, 353 à 356, 506, 507, 543 à 546
    Annexe :
    Montbrison familier de la cour comtale. Sa petite-fille apporte le domaine aux Du Cros, marchands anoblis SERRURIER / GRANDE RUE 28 / MONTBRISON (LOIRE). Le logis est de plan quadrangulaire, avec un pavillon hors
    Représentations :
    de Montbrison, ouvrage qu'Emile Alamagny pouvait posséder ou connaître. Décor en bas-relief sur la
    Aires d'études :
    Montbrison
    Référence documentaire :
    Bibl. Diana, Montbrison. GRANJON, Antoine. Statistique du département de la Loire. Manuscrit, vers 1806. Bibl. Diana, Montbrison. GRANJON, Antoine. Statistique du département de la Loire. Manuscrit papier. 68,5x48,5 cm. Échelle 1:1000. Tampon : J. PÉRICARD / RUE DE LYON / MONTBRISON (LOIRE). Extrait de CURAISE par Montbrison (Loire). Phototypie Sylvestre. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B . CURAISE par Montbrison (Loire). Phototypie Sylvestre. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. [1ère moitié CURAISE par Montbrison (Loire). [Au verso] Coll. Sylvestre, Lyon. 1 impr. photoméc (carte CURAISE par Montbrison (Loire). [Au verso] Coll. Sylvestre, Lyon. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B CURAISE par Montbrison (Loire). Coll. Sylvestre, Lyon. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B . CURAISE par Montbrison (Loire). Coll. Sylvestre, Lyon. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. [1ère CURAISE par Montbrison (Loire). Coll. Sylvestre, Lyon. 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B
  • Château de la Bastie d'Urfé
    Château de la Bastie d'Urfé Saint-Étienne-le-Molard - la Bastie d'Urfé - isolé - Cadastre : 1826 B4 1201 À 1214, 1228 À 1238, 1244 1986 B4 1435 à 1442, 1445, 1458, 1460, 1751 à 1762, 1892 à 1895
    Illustration :
    Relevé par C. Bouniar, géomètre expert DPLG - Montbrison (mai 1990) : plan topographique du château
    Référence documentaire :
    B Diana Montbrison La façade sud de la Bastie avant l'arasement des bastions. La façade sud de la , 21x27,5 cm. B Diana Montbrison. B Diana Montbrison Vue générale de la façade sur cour du corps de logis, du nord, vers 1880. Vue ). Tirage photographique B Diana Montbrison. B Diana Montbrison I Forez 101 La Bastie d'Urfé. Vue de la cour d'honneur. La Bastie d'Urfé. Vue de , milieu 19e siècle. B Diana Montbrison, I Forez 101. - Montbrison (mai 1990) : plan topographique du château et des jardins. Ech. originale : 1:200e. Relevé par C . Bouniar, géomètre expert DPLG - Montbrison (mai 1990) : plan topographique du château et des jardins. Ech B Diana Montbrison I Forez 100 Vue du château de la Batie du côté de la façade des jardins. Cette (dessinateur). Dessin, encre sur papier, 22x30 cm, 1812. B Diana Montbrison, I Forez 100.
1