Copyright
  • © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Les Karellis - Saint-Michel-de-Maurienne
  • Commune Montricher-Albanne
  • Lieu-dit Plan des Granges
  • Cadastre 2009 C03 509, 849, 855, 856, 858, 859, 860
  • Dénominations
    centre de loisirs
  • Appellations
    Villages de vacances Azurèva et Horizons nouveaux
  • Parties constituantes non étudiées
    centre de loisirs, immeuble

Les villages de vacances « Horizons nouveaux » et « Azurèva » constituent le quatrième et dernier centre de vacances construit dans la station des Karellis. Le projet est réalisé en deux parties. La partie amont abrite le centre « Horizons nouveaux ». Il est étudié en 1975 par l´Atelier d´Architecture en Montagne. Le permis de construire est délivré en mai 1975. Le chantier se déroule sur deux saisons et le village de vacances ouvre pour la saison d´été 1977. Le Village de vacances a une capacité de 300 lits. Le chantier se déroule sur deux saisons et le village de vacances ouvre à Noël 1977. La partie aval abrite le centre « Azurèva ». Il est étudié en 1976 par l´Atelier d´Architecture en Montagne. Le permis de construire est délivré en décembre 1976. Le chantier se déroule sur deux saisons et le village de vacances ouvre pour la saison d´été 1978. Le Village de vacances a une capacité de 400 lits. L´un est construit par l´association « Foyer Communautaire de vacances Horizons nouveaux », l´autre par la « Fédération Vacances PTT ». Des travaux d´amélioration et d´agrandissement des parties communes ont été conduits sur les deux centres, de manière totalement autonome par Jean-Paul Charrière, architecte à Saint-Jean de Maurienne. La capacité réunie des deux centres de vacances s´élève à 700 lits. L´exploitation s´effectue par les deux associations à l´origine du projet. Tous les mobiliers de toutes les chambres ont été renouvelés.

Les villages de vacances « Horizons nouveaux » et « Azurèva » sont composés de cinq constructions mitoyennes formant deux ensembles fonctionnels mitoyens. Les parties chambres de chaque centre de vacances sont conçues comme une construction linéaire implantée perpendiculairement aux courbes de niveaux, séparées par un escalier et deux ascenseurs publics reliant l´entrée et le coeur de la station. Les parties communes de chacun des deux centres de vacances sont placées en mitoyenneté, partiellement encastré, de chacune des ailes des chambres. La partie commune du centre « Horizons nouveaux » est placée à l´amont, réalisée en deux corps de bâtiments distincts. La partie commune du centre « Azurèva » est placée à l´aval. L´ensemble est édifié en limite Est de la station et desservi par la route en partie basse pour le centre « Azurèva » et en partie haute pour le centre « Horizons nouveaux ».

  • Murs
    • ardoise
    • essentage de planches
    • essentage de tôle
    • béton armé
  • Toits
    tôle nervurée, pierre en couverture
  • Couvertures
    • terrasse
    • toit à longs pans inversés
  • Escaliers
    • escalier dans-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
    • escalier dans-oeuvre : escalier en vis en maçonnerie
  • Autres organes de circulation
    ascenseur
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • AD Savoie. 6J 1550-1560 (1975-1992), 6J 1745 (1976-1980), 6J 1754 (1976), 6J 1885 (1976)

Date d'enquête 2009 ; Dernière mise à jour en 2012
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
© Ecole d'architecture de Grenoble