Bienvenue sur le site de l'inventaire général Auvergne-Rhône-Alpes
Présentation

Le service de l’Inventaire général du patrimoine culturel a pour missions le recensement, l’étude et la valorisation du patrimoine régional, selon la politique lancée par André Malraux dès 1964. La compétence de l’Inventaire général, d’abord exercée par le ministère de la Culture, a été transférée à la Région en 2007.
Les études thématiques et topographiques couvrent tous les objets du champ patrimonial et sont restituées dans des bases de données normalisées. Les recherches, photographies, dessins, cartes, bases de données et documentation rassemblés ou produits par les membres du service participent à la connaissance et à la valorisation de ce patrimoine.

Image du jour
Vue générale de l'est.
Lumière sur

Jean Puy (Roanne 1876-1960)

Jean Puy débute par des études en architecture à l'école des beaux-arts de Lyon avant de se rendre à Paris en 1898 où il suit les cours de l'académie Carrière. Il se lie avec Matisse et Derain, adopte les couleurs vives et pures, la matière épaisse qui caractérisent les premières oeuvres du fauvisme. En 1901, il expose au Salon des Indépendants puis au sein du groupe des Fauves au Salon d'automne. Son tempérament le pousse vers le calme et l'isolement, qui se traduisent dans sa peinture par une palette discrète. Ses natures mortes et ses nus reflètent une douceur et une sensualité qui l'apparentent à des peintres comme Bonnard ou Vuillard. Les formes se définissent plus par le contour et par l'emploi d'aplats de tons purs que par le modelé ; le peintre traduit par ce biais une sensation intérieure. Entre 1901 et 1940, il livre une trentaine d'autoportraits. Ses peintures sont essentiellement conservées au Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie J. Déchelette à Roanne.

Vue générale