Bienvenue sur le site de l'inventaire général Auvergne-Rhône-Alpes
Présentation

Le service de l’Inventaire général du patrimoine culturel a pour missions le recensement, l’étude et la valorisation du patrimoine régional, selon la politique lancée par André Malraux dès 1964. La compétence de l’Inventaire général, d’abord exercée par le ministère de la Culture, a été transférée à la Région en 2007.
Les études thématiques et topographiques couvrent tous les objets du champ patrimonial et sont restituées dans des bases de données normalisées. Les recherches, photographies, dessins, cartes, bases de données et documentation rassemblés ou produits par les membres du service participent à la connaissance et à la valorisation de ce patrimoine.

Image du jour
Vue générale de la croix, depuis le sud-ouest.
Lumière sur

C'est en 1915 que Marius Berliet décide de l'achat du terrain de Vénissieux et de Saint-Priest sous le pseudonyme de Trible, anagramme de Berliet, en vue de l'extension des usines de Lyon-Monplaisir véritable enclave urbaine où aucune extension n'est possible. Mais le projet du site de Vénissieux, c'est surtout la création d'une usine modèle pour la fabrication en série, usine construite par l'architecte René-Yves Bornarel, qui englobe également une cité ouvrière (avec une ferme, une école) une piste d'essai et des ateliers de fabrication où tout est organisé en vue de fabriquer en série des camions et des voitures.

Vue générale des grands bureaux très emblématiques, entrée principale