Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chalet de l'Epion

Dossier IA73004514 réalisé en 2016

Fiche

Précision dénominationchalet d'alpage
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCoeur des Bauges - Saint-Alban-Leysse
AdresseCommune : Sainte-Reine
Lieu-dit : l' Epion
Adresse : Cadastre : 2008 B1 110 Bâtiment non cadastré.

Le chalet de l'Epion ne figure sur aucun cadastre. Il aurait été construit peu après la Seconde Guerre mondiale d'après une témoignage.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle

Le chalet de l'Epion juxtapose un logis au nord et deux étables. Le bâtiment, implanté dans une pente modérée, s'adapte au relief et forme trois gradins juxtaposés ayant l’aspect de trois bâtiments mitoyens en enfilade formant des décrochés de toiture du fait de la pente. En effet on compte trois niveaux différents tous accessible de plain-pied en façade. Le bâtiment est en moellon de calcaire avec quelques parties en parpaing de ciment. les pignons sont fermés d'un bardage bois. Trois toits à longs pans couvrent l'ensemble ; le toit du logis est couvert en tôle nervurée, celui de l'étable centrale en tôle ondulée sur une face et en ardoise sur l'autre. Enfin le toit de la dernière étable est couvert en tôle ondulée et tôle nervurée. Des fenils sont aménagés sous les toitures et des ouvertures permettent de passer le foin du corps de bâtiment amont au corps de bâtiment aval.

Murscalcaire moellon
béton parpaing de béton
bois
Toittôle ondulée, tôle nervurée, ardoise
Couverturestoit à longs pans
Typologiesferme d'alpage à juxtaposition
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
© Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges ; © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Daviet Jérôme