Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chalet de la Chèvrerie

Dossier IA73004511 réalisé en 2010

Fiche

Précision dénominationchalet d'alpage
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonHaute-Combe - Albertville-2
AdresseCommune : Verrens-Arvey
Lieu-dit : la Chèvrerie
Cadastre : 1870 1509 ; 1870 A1 2,3,4 ; 2008 A1 4,5,6

L'alpage de la Chèvrerie, mentionné dès le Moyen Âge, appartient à l'abbaye de Tamié jusqu'à la Révolution française. Sur la Mappe Sarde figurent deux bâtiments se faisant face, à la lisière de la forêt, dans une vaste clairière. Sur le premier cadastre français figurent trois bâtiments, un peu en amont du site de la Mappe Sarde. Ils sont encore tous trois cadastrés sur le plan de 2008 bien qu'il ne reste actuellement qu'un seul bâtiment, le chalet d'habitation. Une photographie de 1950 montre un alpage beaucoup plus ouvert que l'alpage actuel, avec deux bâtiments (habitation et étable ?).

Période(s)Principale : 20e siècle

Le chalet de la Chèvrerie est de plan rectangulaire et comprend un niveau d'habitation surmonté d'un toit à longs pans couvert en tôle nervurée et doté d'une croupe au sud. Le bâti, en bardage bois, repose sur un soubassement en pierre. La façade principale est sur le pignon nord. Il ne reste rien des autres bâtiments cadastrés.

Mursbois
Toittôle nervurée
Couverturestoit à longs pans croupe
Typologiesferme d'alpage à trois bâtiments dissociés (étable ; logis et freidi ; cave)
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Références documentaires

Bibliographie
  • DUBOURGEAT, Jean-Pierre. Haute vallée du Chéran, haute Combe de Savoie, un voisinage privilégié In RENCONTRES SUR L'HISTOIRE ET LE PATRIMOINE DU MASSIF DES BAUGES (1 ; 2004 ; Lescheraines). Les Bauges entre lacs et Isère. Chambéry : Mémoires et documents de la Société Savoisienne d'Histoire et d'Archéologie, 2004, p. 279-296.

© Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges ; © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Daviet Jérôme