Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chalets de Leschaux

Dossier IA74002263 inclus dans Les alpages du Semnoz [EN COURS] réalisé en 2015

Fiche

Précision dénominationchalet d'alpage
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonPays de Faverges et du Laudon - Seynod
AdresseCommune : Leschaux
Lieu-dit : Semnoz
Adresse : Cadastre : 1865 A 1 ; 2008 A 474

Dès l'établissement de la Mappe sarde en 1730, 10 bâtiments de petite taille appartenant à la communauté de Leschaux sont cadastrés. Lors de l'établissement du premier cadastre français en 1865, quatre bâtiments sont représentés. Trois d'entre eux sont encore présents : le bâtiment d'habitation, l'ancienne porcherie et une étable. Le bâtiment de la cave situé au nord-ouest de l'habitation est postérieur, de même que les deux étables qui font face au logis. L'ancienne porcherie située au nord-ouest accueillait autrefois près de 100 cochons ; c'est aujourd'hui l'étable des chèvres.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Dates

Situés à 1 666 m d'altitude près de la ligne de crête, les chalets de Leschaux se composent de six bâtiments. Le bâtiment principal qui abrite le logement et la salle de fabrication est en moellon de calcaire repris partiellement au ciment, notamment sur la façade nord où sont aménagées les ouvertures de la pièce froide. Le toit à quatre pans avec un coyau sur la façade principale est couvert en ardoise. Au nord-ouest de ce bâtiment se trouve le bâtiment de la cave semi-enterrée. Construit en moellon de calcaire également, ce bâtiment est couvert d'un toit en pavillon en tôle ondulée. Au nord-ouest, un bâtiment en longueur en moellon calcaire enduit au ciment servait de porcherie et est aujourd'hui transformé en étable pour les chèvres. Le toit à longs pans avec croupe est en tôle ondulée. Face à l'habitation, trois bâtiments allongés servant d'étables sont disposés de façon grossièrement parallèle. Au nord se trouve un bâtiment en calcaire avec un toit à longs pans et croupe couvert en éternit, au centre un long bâtiment en ciment et enfin au sud un dernier bâtiment en ossature bois couvert d'un toit en tôle nervuré à deux pans.

Murscalcaire moellon
béton parpaing de béton
bois
Toitardoise, tôle nervurée, tôle ondulée
Couverturestoit à longs pans croupe
toit en pavillon
Typologiesferme d'alpage à trois bâtiments dissociés (étable ; logis et freidi ; cave)
Statut de la propriétépropriété de la commune
© Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges ; © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Daviet Jérôme - Daviet Jérôme