Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle du château de Magneux-Haute-Rive

Dossier IA42003346 inclus dans Demeure, dite château de Magneux-Haute-Rive réalisé en 2004

Fiche

Parties constituantes non étudiéescrypte
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Magneux-Haute-Rive
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : 1988 C 73

La chapelle a été édifiée en 1860 pour Benoît-Rose de Murard de Saint-Romain (Registre présentant les augmentations...), qui avait acheté le château de Magneux-Haute-Rive en 1813 (voir IA42003342). Elle se trouve étonnamment loin du château, à 300 m à vol d'oiseau environ du portail de la cour ; cet emplacement a peut-être été dicté par la construction, dans les mêmes années, d'une maison pour servir d'école communale et de logement à des religieuses enseignantes, financée par M. de Murard : les deux édifices sont implantés entre le château et le village, sur des terrains rachetés par M. de Murard (ils appartiennent en 1809 à Michel Lafond, qui y possède une grosse ferme sur la parcelle 1809 C 105, démolie pour laisser la place à ces nouveaux bâtiments).

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1860, daté par source

La chapelle est isolée sur une parcelle boisée. Elle est orientée, avec le portail principal à l'ouest et le choeur à l'est. Dans l'axe du chevet se trouve l'accès d'une crypte en étage de soubassement, qui contient les caveaux des familles Murard et Monteynard (les sépultures vont de 1862 à 1936). La crypte est voûtée d'arêtes (partie sous le choeur et l'abside) et en berceau (partie sous la nef). La chapelle comprend une nef de deux travées, une travée de choeur et une abside à trois pans, voûtées d'ogives retombant sur des colonnettes engagées à chapiteaux feuillagés. Les murs de la première travée de nef et l'abside sont percés de fenêtres à une lancette en arc brisé, encadrées de colonnettes à chapiteau feuillagé. L'édifice est construit en pierre de taille, en granite et en calcaire (pour les contreforts, les encadrements d'ouvertures et la corniche). La porte en arc brisé est encadrée de colonnettes et a un tympan sculpté (étudié) (vantaux en chêne, à grosses pentures de fer forgé à motif floral). Le toit est en ardoise, à longs pans et croupe polygonale.

Mursgranite
calcaire
pierre de taille
pierre de taille
Toitardoise
Plansplan allongé
Étagesétage de soubassement, 1 vaisseau
Couvrementsvoûte d'arêtes
voûte d'ogives
voûte en berceau
Couverturestoit à longs pans
croupe polygonale
Techniquessculpture
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Magneux-Haute-Rive. Cadastre. Registre présentant les augmentations et les diminutions..., [1823-1893] (voir transcripion en annexe du dossier Présentation de la commune de Magneux-Haute-Rive).

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline