Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cheminée de la grande salle du 1er étage

Dossier IM42002193 réalisé en 2004

Fiche

Voir

Dénominationscheminée
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Champdieu
Lieu-dit : Vaugirard
Emplacement dans l'édificecorps de logis
1er étage
grande salle

Cheminée réalisée pour le château de Vaugirard dans les années 1640. Sur l'entablement figure l'initiale L couronnée, pour le roi Louis XIII ou plutôt, à partir de 1643, Louis XIV. Le décor sculpté, d'une belle qualité d'exécution, peut être rapprochée de celui réalisé au château de Sury-le-Comtal à partir de 1642 par l'ornemaniste Germain Baudouin et le sculpteur Claude Désiré ; cette cheminée serait donc à dater de la fin des années 1640. Le décor de cuir gaufré et doré (dit cuir de Cordoue) a été installé un siècle plus tard dans le cadre de la hotte. Il porte la devise de Pierre Clément Girard de Colombette, veuf de la petite fille de Jacques IV de Vaugirard, qui obtient en 1738 la propriété du château au terme d'un procès l'opposant à ses beau-frère et belle-soeur (Jeanson). Une plaque vissée sur la hotte donne les noms de Jacques de [sic] Girard comme constructeur du château, et de Jean-Baptiste de Lescure et Aimé Moreau, qualifiés tous deux d'"artistes", comme "restaurateurs" du décor de la salle. Cette plaque a peut-être été apposée lors des travaux menés pour Benoît Charvet à partir de 1879. La dalle de foyer en mosaïque ornée d'une fleur de lys, le rétrécissement ébrasé et la plaque de cheminée en fonte, également semés de fleurs de lys avec un cartouche ovale encadré de cuirs, font sans doute partie de cette même campagne de travaux (initiales BC sur la plaque de cheminée).

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle
Principale : 2e quart 18e siècle
Dates1739
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu
Personnalité : Girard de Vaugirard Jacques commanditaire
Personnalité : Girard de Colombette Pierre Clément
Girard de Colombette Pierre Clément
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire
Personnalité : Charvet Benoît commanditaire

Cheminée adossée au mur ouest de la grande salle. Manteau à linteau droit surmonté d'une tablette soutenue par des consoles ; hotte droite encadrée de pilastres supportant une petite corniche à denticules. Décor en bas-relief sur le linteau et les pilastres de la hotte, en haut-relief sur les piédroits, rehauts dorés. Sur la face avant de la hotte, cadre contenant un décor de cuir gaufré (décor des fonds : caissons, piqueté, losanges avec un point), peint et doré, formé d'un assemblage de feuilles rectangulaires : 8 feuilles (rectangles verticaux) en partie basse (deux rangées de quatre, avec un décor continu), avec une feuille de cuir non gaufré, à décor peint (amoiries) inséré au centre de la 2e rangée (bandeau de raccord au-dessus des armoiries) ; partie haute, toujours en deux rangées de quatre feuilles, mais de format différent (rectangles horizontaux), et avec des pièces de raccord, avec sans doute un décor homogène mais différent des deux premières rangées.

Catégoriessculpture
Matériauxchêne, décor en bas-relief, peint, doré à la feuille
cuir, en plusieurs éléments gaufré, peint, polychrome, doré
Précision dimensions

h = 390 ; la = 322 ; pr = 119. Dimensions de la cheminée.

Iconographiespalme
laurier
pampre
trophée: lance, trompe
guirlande: feuille, fleur, fruit
couronne: laurier
couronne: fleur de lys
tête: enfant
volute
denticules: monogramme
armoiries
grenade fruit
raisin
figue
houx
tulipe
Précision représentations

- Décor de la cheminée : sur les piédroits, consoles avec une branche de vigne dans l'enroulement, pilastre en gaine avec un décor de tête d'enfant (chemise à cole lacé), volutes, chutes de couronnes de lauriers nourées de rubans ; sur le linteau, palmes entrecroisées, avec des feuilles de laurier. Sur les pilastres de la hotte : trophées composés de deux lances et une trompe entrecroisées, entablement orné de la lettre L surmontée d'une couronne fleurdelysée et posée sur deux branches de laurier (?) entrecroisées. Sur la face de la hotte, cadre torique semé de rosettes. Au sommet de la hotte, deux guirlandes de feuilles, fleurs et fruits. Corniche sommitale à frise de denticules. - Décor du cuir : motifs symétriques de bouquets, avec feuilles, fleurs, grenades, raisins, figues, houx, tulipes.

Inscriptions & marquesinscription, peint, sur l'oeuvre, latin
date, peint, sur l'oeuvre
armoiries, peint, sur l'oeuvre
devise, peint, sur l'oeuvre
inscription, gravé, sur cartel
inscription, sculpté, monogramme
Précision inscriptions

Inscription peinte en lettres capitales sur un phylactère au-dessus des armoiries : ON . N'A . RIEN . SANS . PEINE (devise de Pierre Clément Girard de Vaugirard). Date peinte au-dessous des armoiries : 1739. Armoiries incisées et peintes sur une feuille de cuir (décor de la hotte) : de Girard, couronne de comte. Inscription gravée sur une plaque en cuivre rapportée sur la cheminée : voir annexe.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé MH, 1970/05/21

Annexes

  • Inscription gravée sur une plaque en cuivre rapportée sur la cheminée de la grande salle du 1er étage :

    CETTE SALLE A ETE BATIE EN 1600, SOUS HENRI IV, PAR NOBLE JACQUES DE GIRARD

    PRESIDENT AU BAILLAGE DE FOREZ SEIGNEUR DE VAUGIRARD, DE

    GRANDRIS, DE COLOMBETTE ET DU BOURG DE ST JUST

    CETTE SALLE A ETE RESTAUREE PAR JEAN BAPTISTE DE LESCURE

    ET AIME MOREAU ARTISTES EN 1837.

Références documentaires

Bibliographie
  • JEANSON, Denis. Le château de Vaugirard. Accès Internet :

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline