Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Destinationsdemeure
Dénominationsimmeuble à logements
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 4e
Lieu-dit : Croix-Rousse
Adresse : 1 bis rue (du)
Chariot d'Or
Cadastre : 2012 AS 104 Section et numéro du cadastre ancien : Section C de Saint-Clair n° 150

L’Historique des propriétés et maisons de la Croix-Rousse de 1350 à 1790, de Joseph Pointet retrace une partie de l’histoire de cette parcelle. Il mentionne une reconnaissance de propriété de 1674 indiquant que Madame Ysabeau Marlhet a acquis cette partie de terrain afin de donner au tènement qu’elle possède un accès à la Grande rue. Ce terrain consistait en une maison, en deux corps de logis avec une cour et un jardin, ayant pour enseigne le Chariot d’Or. Cette maison a été détruite suite au prolongement de la rue du Chariot d’Or en 1845. Monsieur Vial, propriétaire du terrain demeurant à Lyon rue du Bât d’argent, demande l’autorisation de faire reconstruire sa maison le 12 mai 1853. Le maître d’œuvre de la construction est Monsieur Gaspard Roulet, entrepreneur. Le bâtiment, qui correspond au n° 1 rue du Chariot d’Or, figure comme construction nouvelle dans la matrice cadastrale en 1856. Il respecte le nouvel alignement de la Grande rue de la Croix-Rousse permettant de l’élargir à 12 m. Le 27 janvier 1854, Monsieur Vial effectue une seconde demande d’alignement afin de prolonger la construction déjà établie à l’angle de la Grande rue de la Croix-Rousse et de la rue du Chariot d’Or. Ce prolongement correspond au n° 1 bis rue du Chariot d’Or et est déclaré comme construction nouvelle dans la matrice cadastrale en 1857. L’immeuble accueille aujourd’hui un plombier au rez-de-chaussée et l’étage est occupé par un logement.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1857, daté par source
Auteur(s)Auteur : Vial Michel auteur commanditaire
Auteur : Roulet Gaspard architecte

L’immeuble présente un étage surélevé et deux travées légèrement décalées vers la droite par rapport à l’axe médian de la façade. Le rez-de-chaussée est surélevé d’une marche et composé de travées rectangulaires. L’enduit est d’une couleur différente par rapport à l’étage carré.

Les baies sont rectangulaires et ont des fenêtres homogènes. Elles présentent des appuis saillants et des volets roulants. Une petite ouverture d’aération est située dans l’axe de la porte. Les solives de rives sont apparentes et deux chiens-assis sont en retrait du toit.

La porte d’entrée se situe à droite de l’axe médian de la porte. Il s’agit d’une porte piétonne en métal et à un battant. L’encadrement de la porte est peint à l’enduit et présente des lignes de refends.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile mécanique
Étages1 étage carré
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier dans-oeuvre

États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée
Protectionsédifice non protégé

Références documentaires

Documents d'archives
  • 3 P 138/168 : Etats de sections des propriétés non bâties et bâties : Section C dite de Saint-Clair, 20 octobre 1828.

    AD Rhône
  • 1 C 316 1 et 2 : POINTET Joseph, Historique des propriétés et maisons de la Croix-Rousse de 1350 à 1790, 1926.

    AC Lyon
  • 315 WP 018 2 : Rue du Chariotd'Or, alignement, constructions de bâtiments, exhaussement d'une maison, modifications d'ouvertures, autorisations, arrêtés, correspondance, rapports, 1853-1885.

    AC Lyon
  • 315 Wp 027 1 : Grande rue Croix-Rousse, Alignement-constructions de bâtiments, constructions de murs de clôture, exhaussements de maisons modifications d'ouverture, autorisations : arrêtés, correspondance, rapports, 1852-1898.

    AC Lyon
  • 3 P 138/169 : Matrice des propriétés foncières, 1828-1914. Folio 229

    AD Rhône
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Madjar Sandrine - Halitim-Dubois Nadine