Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart des Farniers

Dossier IA73003755 réalisé en 2014

Fiche

Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Saint-Offenge-Dessous

L'écart les Farniers, en 1730 comprend seulement une construction qui, sous le numéro 2013 Su 358, appartient à Farnier François (nom de famille ayant donné l'appellation de l'écart), et qui comprend, comme indiqué dans les tabelles générales de la mappe Sarde, une maison, des cours, une grange et un four. Le plan cadastral de 1804 pointe la transformation du bâtiment en équerre : l'aile ouest disparaît, et celle au sud s’agrandit ; en même temps une autre construction se fixe au sud. En 1880, ce dernier s'agrandit à son tour et l'aile sud se renforce également au nord ; les autres constructions d'origine se maintiennent, dont le four à pain.

En 1921, une somme de 8000 francs est répartie entre les hameaux pour la construction de bassins. Les Farniers, avec 29 habitants, ont ainsi droit à 580 francs, mais en 1924, le hameau ne dispose toujours pas de lavoir public.

En 1956, le four à pain disparait, puis en 1960, une croix est élevée à l'embranchement de deux chemins au sud (IA72003777). Le cadastre de 2013 montre la construction de bâtiments supplémentaires au nord (renforcement d'un corps de bâtiment en 1880), et présence d'un petit lotissement au sud. Les bâtiments anciens sont remaniés, les baies ont été partiellement refaites et d'autres ont été percées. Il reste un remploi dans un des bâtiments de l'ancienne ferme du 18e siècle, remploi du 16e siècle.

Période(s)Principale : 1ère moitié 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 21e siècle

Écart constitué de plusieurs fermes dont une remonte au 18e siècle. La majorité d'entre eux sont aujourd'hui du 19e siècle, et plus récemment du 21e siècle (lotissement). Présence d'une croix de chemin (IA73003777). Les constructions sont en moellons de calcaire, les toits à longs pans avec demi-croupe, et de type à juxtaposition. Le Sierroz, rivière, passe au sud du lieu-dit ; autour ce celui-ci s'étendent des prés à vaches.

Murscalcaire moellon enduit
Couvrements
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Lavoir, bassin. AC Saint-Offenge-Dessous. Registre des délibérations du conseil municipal du 28 juin 1914 au 20 août 1922, du 20 août 1922 au 22 octobre 1939.

    Lavoir, bassin. AC Saint-Offenge-Dessous. Registre des délibérations du conseil municipal du 28 juin 1914 au 20 août 1922, du 20 août 1922 au 22 octobre 1939.

    * 1er août 1920 : répartition de l’excédent disponible au budget additionnel de 1920 entre les divers hameaux pour l'aménagement de leurs fontaines et création de lavoirs publics couverts. La somme de 8 000 francs sera répartie entre les hameaux de la commune, à titre de subvention, pour l'aménagement de lavoirs publics couverts appropriés à l'importance de chaque hameau. Les intéressés compléteront eux-mêmes, par des souscriptions en argent, en nature et en transports, la somme qui, après l'établissement des devis, sera reconnue nécessaire.

    * 22 mai 1921 : répartition de la somme de 8 000 francs entre les différents hameaux de la commune pour aménagement de leurs fontaines et bassins. La population est de 400 habitants, et que par conséquent la somme reversée par habitant s'élève à 20 francs. Le barème de répartition serait la suivante : L'église (chef-lieu) / 31 habitants / 620 francs // La Pleisse / 102 hts / 2040 francs // Les Zuguets Dessus / 42 hts / 840 francs // Les Zuguets Dessous / 15 hts / 300 francs // Le Crouzet / 37 hts / 740 francs // Le Rocheret / 21 hts / 420 francs // Les Toquets / 25 hts / 500 francs // Les Bonnévos / 16 hts / 320 francs // Les Guers / 26 hts / 520 francs // Les Farniers / 29 hts / 580 francs // Les Suavets / 6 hts / 120 francs // Les Nantets / 50 hts / 1000 francs.La commission fait observer que le hameau du Chef-lieu possède sa fontaine, son bassin-lavoir, établis et payés par toute la commune. Dès lors les 620 francs qui lui étaient attribués seront donnés à d'autres hameaux. Chaque hameau subventionné forfaitairement, conservera son autonomie dans la propriété et la gérance de ses fontaines et que la commune n'interviendra pas dans la dépense d'entretien et réparations qui resteront à la charge des habitants.

    * 1er juin 1924 : les hameaux des Bénévos, des Zuguets-Dessous et du Crouzet ont récemment construit leurs lavoirs publics. Les hameaux retardataires sont : Les Guers, les Farniers, les Suavets. Le Hameau de la Pleisse est toujours à la recherche d'eau, sans résultat a droit au maintien de sa subvention. Les trois premiers hameaux auront droit donc à un supplément de subvention : Bonnévos (180 francs), Zuguets-Dessous (200 francs), Crouzet (300 francs).

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Saint-Offenge-Dessous. Registre des délibérations du conseil municipal du 28 juin 1914 au 20 août 1922, du 20 août 1922 au 22 octobre 1939. Lavoir, bassin.

    * 1er août 1920 : répartition de l’excédent disponible au budget additionnel de 1920 entre les divers hameaux pour l'aménagement de leurs fontaines et création de lavoirs publics couverts.

    * 22 mai 1921 : répartition de la somme de 8 000 francs entre les différents hameaux de la commune pour aménagement de leurs fontaines et bassins.

    * 1er juin 1924 : les hameaux des Bénévos, des Zuguets-Dessous et du Crouzet ont récemment construit leurs lavoirs publics. Les hameaux retardataires sont : Les Guers, les Farniers, les Suavets.

    AC Saint-Offenge-Dessous
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Monnet Thierry - Monnet Thierry - Guibaud Caroline