Copyright
  • © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Montbrison
  • Commune Verrières-en-Forez
  • Lieu-dit Prassouroux
  • Adresse 2e ferme
  • Cadastre 1986 AL 56
  • Dénominations
    ferme
  • Parties constituantes non étudiées
    cuvage

A l´emplacement de cette ferme, sur le cadastre ancien de 1809, un bâtiment existait déjà partiellement. La date 1619, ou 1649, portée sur un jambage de porte de logis la ferait remonter au 17e siècle, mais trop peu d´éléments permettent de l´affirmer. Une importante campagne de rénovation ou de reconstruction s´effectue au début du 20e siècle (présence de briques encadrant les baies et de joints en relief rectilignes). Un four à pain ouvrant dans la cuisine a été démoli. Cette ferme devait avoir, à l´origine de plus petites proportions : elle devait se limiter au logis actuel et à la grange-étable se trouvant dans son prolongement à l´est, les autres bâtiments étant postérieurs.

  • Période(s)
    • Principale : 17e siècle , (incertitude)
    • Principale : 1er quart 20e siècle
  • Dates
    • 1619, porte la date

Ferme de plan proche du U, s´organisant autour d´une cour fermée par un portail. L´aile nord comprend le logis et une petite grange-étable accolée sur sa droite. En retour d´équerre, à l´ouest, se trouve un bâtiment servant de dépôt, et à l´opposé, le corps de bâtiment est abrite une grange-étable. Le logis semble avoir deux façades, une ancienne, au nord, comportant une porte (avec la date du 17e siècle) et une travée de deux fenêtres sur sa droite, une plus récente, sur cour, comportant deux travées et deux niveaux (rez-de-chaussée, étage carré). La porte située à gauche ouvre dans une cuisine où débouchait un four à pain aujourd´hui détruit. La petite grange-étable accolée possède une étable au nord et une cave voûtée au sud ; un montoir (pente maçonnée aménagée), côté jardin, au nord, mène à la grange. La grande grange-étable construite dans le prolongement, au sud, de la précédente, a une étable en partie basse (double porte encadrée de deux baies) et une grange au-dessus. La construction est en moellon de granite, les baies sont majoritairement en brique, d´autres sont en pierre de taille. Les murs sont couverts de joints horizontaux en relief, et la toiture à longs pans est couverte de tuiles creuses. 1619 ou 1649 (date portée sur le jambage de la porte arrière du logis)

  • Murs
    • granite
    • moellon
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée, 1 étage carré
  • Couvrements
    • voûte en berceau
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    Type B1: dépendances en retour d´équerre
  • État de conservation
    remanié
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 2005 ; Dernière mise à jour en 2012
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
© Conseil général de la Loire
Articulation des dossiers