Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fortifications d'agglomération

Dossier IA42003152 inclus dans Le bourg fortifié ou "Château" de Champdieu réalisé en 2006

Fiche

Parties constituantes non étudiéesporte de ville
Dénominationsfortification d'agglomération
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Champdieu
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : 1809 D1 ; 1999 AD

La construction de l'enceinte, ou vingtain, du village de Champdieu est datable de la 2e moitié du 14e siècle (entre 1348 et 1386 selon J. Guillot) ; elle s'inscrit dans le processus de fortification du site, qui concerne également le prieuré (voir IA42001489). Elle est représentée dans l'Armorial du Forez, qui figure une enceinte de plan circulaire avec onze tours : sept tours de plan carré couvertes d'un toit en pavillon, dont quatre avec hourds et trois plus petites et crénelées, et quatre tours de plan circulaire et crénelées. Les tours sont reliées par une courtine crénelée, à l'intérieur de laquelle court un chemin de ronde. La base est protégée par fossé en eau. Une porte est percée dans la courtine, protégée par une des tours rondes et surmontée d'une bretèche crénelée. Il s'agit de la porte de Bise, ou de la Barrière (étudiée, IA42003153). Un pont fixe traversant le fossé, pourvu de murs et fermé par une porte en bois, en commande l'accès. La documentation écrite mentionne deux autres portes : à l'ouest, vers l'emplacement de l'actuel presbytère (voir IA42003155), une porte médiévale, la porte de Larzalier. F. Bréchon propose le terme "eschelier", signifiant pont-levis, comme origine du toponyme Larzallier (variantes : Larscallier, ou Laresaillie sur le cadastre de 1809), ce qui pourrait laisser penser que la porte de Larzallier était pourvue d'un pont-levis (F. Bréchon situe le pont-levis à la porte de Bise, l'existence de la porte de l'Arzallier n'étant matérialisée par aucun vestige). Au sud, la porte Neuve ou de Vent, percée en 1675 (d'après Jean Guillot ; citée en 1720 ou 1747, R. Gourdon ; détruite en 1854, A. Carcel), située vers la parcelle 1999 AD 182 (où on distingue peut-être des vestiges de tour). Un passage aurait été ouvert au nord-est en 1659 (AD Rhône, 8G : 48, cité par R. Gourdon), peut-être au niveau de la place du Pont. Sur le plan cadastral de 1809, seule la porte de Bise est visible ; le fossé a été privatisé par les habitants et transformé en jardins, mais son emprise est encore largement visible et dépourvue de bâtiments, à l'exception de sa partie nord, autour de la porte de Bise. Il ne subsiste de ces dispositifs que la porte de Bise, la partie sud-ouest du fossé, ainsi qu'une grande partie des fondations de la courtine, visibles dans les murs des maisons édifiées contre l'enceinte, et quelques vestiges de tours (peu lisibles : parcelle 1999 AD 182 et 1999 AD 148, pour la tour Verdier, citée par R. Gourdon). La toponymie conserve également le souvenir de l'enceinte : rue du Château (portion est de la rue annulaire qui desservait le bourg), chemin des Efossés longeant le fossé au sud, place de la Barrière devant la porte de Bise.

Période(s)Principale : 2e moitié 14e siècle , (?)

Les fragments de courtine subsistants sont des murs en moellon de granite lié au mortier de terre, dont la base est creusée d'arcades brisées (permettant d'économiser la pierre). Les parties hautes sont en général en pisé, mais il peut s'agir de reconstructions postérieures. Dans la partie où le fossé est encore existant, un glacis de terre vient recouvrir la courtine jusqu'au sommet des arcades. Vestiges de tours repérés lors de l'enquête ou par des tiers : parcelle 1999 AD 106 (d'après J. Guillot), AD 182-183 (d'après J. Guillot et vestiges vus lors de l'enquête), 1999 AD 148 ("arrachements, sans doute de la tour du Verdier", vus par A. Carcel).

Mursgranite
moellon
moyen appareil
États conservationsvestiges
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • GOURDON, Rayko. Commune de Champdieu. Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager. Rapport de présentation, 2004. Dactyl., 163 p.

    p.17-19
Documents figurés
  • Le chatiau de Chandieu (fol. 476) / Guillaume Revel (héraut d'armes). 1 dess. : peinture sur parchemin (protégée par un papier de soie). Tiré de : Armorial du Forez, fac-similé par Chéri-Rousseau (4e quart 19e siècle) du manuscrit Fr 22297 de la B.N.F (original v. 1450). Pages foliotées au crayon à papier (foliotage de l´original) ; dessin seulement sur recto. (Bibl. Diana, Montbrison).

    B Diana Montbrison
  • [Vestiges de l'enceinte du bourg de Champdieu] / abbé Bégonnet (photographe). 1 photogr. pos. : tirage sur papier citrate brillant. 13x18 cm, vers 1905 (Bibl. Diana, Fonds Brassart, cote 5035).

  • [Vestiges de l'enceinte du bourg de Champdieu] / abbé Bégonnet (photographe). 1 photogr. pos. : tirage sur papier citrate brillant (la plaque négative qui a servi au tirage était cassée en morceaux). 13x18 cm, vers 1905 (Bibl. Diana, Fonds Brassart, cote 5035).

  • [Vestiges de l'enceinte du bourg de Champdieu] / abbé Bégonnet (photographe). 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique mat. 13x18 cm, vers 1905 (Bibl. Diana, Fonds Brassart, cote 5035).

  • [Vestiges de l'enceinte du bourg de Champdieu] (vue de l'enceinte le long de la rue des Efossés ?) / abbé Bégonnet (photographe). 1 photogr. pos. : tirage sur papier citrate brillant. 13x18 cm, vers 1905 (Bibl. Diana, Fonds Brassart, cote 5035).

  • [Vestiges de l'enceinte du bourg de Champdieu] (vue de l'enceinte le long de la rue des Efossés, vers la rue du Château ?) / abbé Bégonnet (photographe). 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique mat. 13x18 cm, vers 1905 (Bibl. Diana, Fonds Brassart, cote 5035).

Bibliographie
  • BRECHON, Franck. FERRAND, Anne-Christine. 476. Le chatiau de Chandieu. In LAFFONT, Pierre-Yves (dir.). L'Armorial de Guillaume Revel. Châteaux, villes et bourgs du Forez au XVe siècle. Lyon : Association de liaison pour le patrimoine et l'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne / Publications de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée - Jean Pouilloux, Université Lumière-Lyon 2, CNRS, 2011 (Documents d'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne ; 35)

    p. 346-353
  • CARCEL, Anne. Evolution du bourg médiéval de Champdieu des origines au XVIe siècle. Histoire et archéologie du Forez médiéval, vol. 1. Montbrison : LIGER - La Diana - GRAL, 2005

    p. 27-41
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry