Logo ={0} - Retour à l'accueil

Gisants d'Anne de Joyeuse et de Gabriel de Lévis-Couzan

Dossier IM42002243 réalisé en 2005

Fiche

Voir

Dénominationstombeau, statue
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Chalain-d'Uzore
Lieu-dit : le bourg
Emplacement dans l'édificeSous le porche d'entrée du château

En 1533 Gabriel de Lévis, seigneur de Couzan et Lavieu, bailli de Forez, élit sépulture dans l'église Saint-Didier qui jouxte son château de Chalain-d'Uzore et où son épouse, Anne de Joyeuse, décédée en 1531, est inhumée. A une date indéterminée, les dalles ont été remployées, tournées à l'envers, dans le pavement de l'église. Un massif parallélépipédique de 70 cm de haut pour 2,18 m de long et 1 m de large, identifié par les habitants comme le tombeau d'un ancien seigneur de Chalain, composé de quatre dalles de pierre dépourvues d'inscription ou de décor, et surmontant un caveau, subsiste encore dans l'église en 1849, contre un mur (AD Loire, O 893) ; le préfet autorise sa suppression, mais il est possible qu'elle n'ait pas été réalisée immédiatement. Le 7 juillet 1910, à l'occasion de travaux (Salomon), les dalles et leurs gisants sont découverts dans l'allée centrale de la nef, près de l'entrée du choeur. Au-dessous se trouvait un caveau voûté se prolongeant sous le choeur et renfermant sept cercueils (dont un contenant un squelette d'enfant). Les gisants semblent avoir été bûchés de façon ciblée (têtes), mais les armoiries n'ont pas été piquées, ce qui peut laisser penser que les dégradations ne sont pas liées à la Révolution, mais plutôt au remploi en dalle de pavement : réduction aux dimensions voulues par rognage des bordures, suppression des parties les plus saillantes ; mais cela n'explique pas le bûchage soigneux du heaume et des gantelets. Après leur découverte, la commune fait dresser les dalles contre la façade de l´église, de part et d'autre de la porte (Salomon, T. III, et fig. 5). Elles ont été ensuite mises à l'abri des intempéries sous le proche donnant accès au château. Elles ont été classées MH le 12 avril 1935.

Période(s)Principale : 2e quart 16e siècle
Dates1531
1535
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu
Personnalité : Lévis-Couzan Gabriel de commanditaire
Personnalité : Joyeuse Anne de destinataire

Les gisants sont sculptés en haut-relief sur des dalles de grès de forme rectangulaire, avec des inscriptions et des armoiries en relief à fond en cuvette sur les bordures. Les dalles sont actuellement dressées contre les murs du porche d'entrée du château de Chalain-d'Uzore. Précision sur l'état du gisant de Gabriel de Lévis : Parties bûchées : tête, côté droit du coussin, bras (à partir des épaules), avant-bras, mains, jambes (à partir du milieu des cuisses) et pieds, heaume et gants posés de part et d'autre du corps. Bordure droite manquante (inscription totalement disparue). Précision sur l'état du gisant d'Anne de Joyeuse : Parties bûchées : tête, mains, pieds. Bordure droite manquante (la partie inférieure de la ligne d'inscription manque).

Catégoriessculpture
Structuresd'applique suspendue, rectangulaire verticale
Matériauxgrès, décor en haut-relief, décor à fond en cuvette
Précision dimensions

h = 270 ; la = 95 ; pr = 40,5. Dimensions de la dalle pour Gabriel de Couzan. Dimensions de la dalle pour Anne de Joyeuse : h = 213 ; la = 96,5 ; pr = 34,5.

Iconographiessoldat: couché sur le dos
femme: couché sur le dos
armoiries
Précision représentations

Gabriel de Lévis est représenté couché, la tête sur un coussin, les mains jointes sur la poitrine, vêtu d'une armure et une épée sur le côté gauche. Son heaume était posé à sa droite et ses gantelets à sa gauche. Anne de Joyeuse est représentée couchée, la tête sur un coussin, les mains jointes sur la poitrine, vêtue d'une robe à encolure carrée et larges manches à revers, dont le tissu dessine le modelé des jambes ; un rosaire est attaché à sa ceinture. Une coiffe devait compléter son vêtement.

Inscriptions & marquesépitaphe, sculptée, sur l'oeuvre
armoiries, sculptée, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Dalle funéraire d'Anne de Joyeuse : [les caractères en exposant dans l´inscription sont soulignés ; les parties abrégées sont restituées en italique]. - Relevé de l´inscription, début en haut à gauche de la dalle : ICY GIST DAMOYSELLE A[tilde]NE DEIOYEUSE FILLE DE LOYS DEIOYEUSE / + DE DAMOYLE IANE P[un tilde]MISe FILLE DE / VA[un tilde] [...] SME [Vandosme] . QI . ESPOUSA GA .EL DE LAVIEU [...] TRESPASSAST LE [...]e ./ Vc . XXXI [le 10 mai 1531] . DIEU LUY FACE PD[un tilde]O [pardon] - Armoiries, à gauche de la tête : mi-parti, au 1 de Lévis-Couzan : écartelé, en a de Lévis : d´or, à trois chevrons de sable, au lambel de gueules ; en b de Damas-Couzan : d´or à la croix ancrée de gueules ; sur le tout de Lavieu : de gueules au chef de vair ; au 2 de Joyeuses : palé d´or et d´azur de 6 pièces au chef de gueules chargé de 3 hydres d´or. Dalle funéraire de Gabriel de Couzan : - Relevé de l´inscription, début en bas à gauche de la dalle : SY . GIT . GABRIEL . DE COUSANT / DE LAV[partie illisible] SEIGNER . ET BAI [bordure droite manquante ; poursuite lecture en haut à droite] ...ESSART . EN . LA . VICONTE . DE / PARIS . BAILLIF DE FOURESTZ . QUI / TRESPASSA . L . M . V XXXV . / VIIE . NOE [l´an mil cinq cent trente cinq, le 7 novembre]. - Armoiries, en bas à gauche : de Lévis-Couzan : écartelé au 1 et 4 des Lévis : d´or, à trois chevrons de sable, au lambel de gueules ; aux 2 et 3 de Damas-Couzan : d´or à la croix ancrée de gueules ; sur le tout de Lavieu : de gueules au chef de vair. En bas à droite : de Lavieu : de gueules, au chef de vair.

États conservationsoeuvre démantelée
oeuvre mutilée
oeuvre déposée
Précision état de conservation

Les dalles ont été remployées en pavement dans l'église, puis accrochées en position verticale. Les gisants et les dalles ont été mutilés : éléments en saillie détruits, bordures manquantes.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1935/12/04

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série O : 893. Chalain d'Uzore. 16 mars 1849. Lettre du maire au préfet. Le conseil de fabrique demande une autorisation de travaux pour consolider un tombeau qui se trouve dans le sol de l'église, « rétrécissant de manière incommode cet édifice » alors que l'église est juste assez grande pour les paroissiens de Chalain et Saint-Paul. Selon la lettre de la fabrique : le tombeau est adossé à un mur, formant un parallélogramme ayant 1,03 m de saillie dans l'église, 0,70 m de haut et 2,18 m de long ; il laisse vide un espace à chacun de ses petits côtés qui est trop petit pour être utilisé. Il est composé de 4 pierres, dont une le recouvre sur toute sa longueur. Selon la tradition il aurait appartenu à l'ancien seigneur ou à l'un des anciens seigneurs. Il n'a aucune sculpture ni inscription et ne présente aucun intérêt pour l'histoire de l´art. La fabrique veut renforcer le caveau (« opérer non l'enlèvement mais le renforcement ») afin que la pierre du dessus puisse servir de dalle pour installer 8 à 10 chaises. Le préfet autorise à faire disparaître toute partie saillante du tombeau.

  • Bibl. Diana, Montbrison. Fonds Brassart. Cote 5065. Chalain-d'Uzore. Liasse Tombes. Croquis du gisant : note « trace de casque » à gauche et « trace de gantelet » à droite. Dessins d´armoiries : Joyeuse : pallé d´or et d´azur de 6 pièces, au chef de gueules chargé de 3 hydres d´or. Dessin avec les 4 blasons numérotés et annotés : n°1, au 1 Lévis, au 3 Cousan, au 2 Bressoles. N°2, aux 1 et 4 Lévis, aux 2 et 3 Cousan, Lavieu en abîme. N°3, au 1 Lévis, aux 2 et 3 Cousan, au 4 Bressoles (brisure cadet). N°4, aux 1 et 4 Lévis, aux 2 et 3 Cousan. Relevé des inscriptions, daté du 10 juillet 1910 (?) : [les parties soulignées sont en exposant] ICY GIST DAMOYSELLE A(tilde)NE DE JOYEUSE FILLE DE LOYS DE JOYEUSE / ET DE DAMOILE JANE P(tilde)MI(sorte de S en exposant)E FILLE... VANDOSME (?) . QI ESPOUSA GA.IEL DE LAVIEU ET TRESPASSAT LE / Xe DE IUI (tilde) AN MIL V XXX I. DIEU LUI FACE P (barré) D (tilde) O. SY . GIT . GABRIEL . DE COUSANT / DE LAVIEU . SEIGNR ET BAI (manque bordure droite de la pierre)... ESSART . EN . LA VICONTE . DE / PARIS . BAILLIF . DE FOURESTZ . QUI TRESPASSA . L . M . V . XXXV . / . VIIE . NOE. Notes de lecture : 13 nov. 1533 et 8 oct. 1535. Il élit [Gabriel de Lévis] sépulture dans l´église de Chalain, au pied de sa loyale amée et épouse Anne de Joyeuse. Revue Forézienne IV, 207. Mémoires Roy. Samedi X jour de juing ensuivant audict an M VC XXXI trespassa à Chalaing d´Uzore mademoiselle Anne de Joyeuse... Dimanche VII nov. 1535 trespassa à Chalaing d´Uzore Gabriel de Lavieu seigneur de Cozan, bailly de Forrestz et capitaine de Montbrison. Lequel avoit afit édifier la chapelle du Puy d´Uzore lès ledict Chalain en l´an M Vc XXVII.

Documents figurés
  • [Vue d'ensemble des deux gisants peu après leur découverte]. [Les gisants sont posés sur le sol de la cour devant l'église ; le photographe les a pris de profil.] / Anonyme (photographe). 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique, 1910 (?). Bibl. Diana, Fonds Brassart, cote 5065.

  • [Vue du gisant de Gabriel de Lévis, peu après sa découverte (le gisant d'Anne de Joyeuse est couvert d'un drap noir)]. [Les gisants sont posés sur le sol de la cour devant l'église ; le photographe les a pris de profil.] / Anonyme (photographe). 1 photogr. pos. : tirage sur papier argentique, 1910 (?). Bibl. Diana, Fonds Brassart, cote 5065.

Bibliographie
  • SALOMON, Emile. Les châteaux historiques : manoirs, maisons fortes, gentilhommières, anciens fiefs du Forez et des enclaves du Lyonnais, du Beaujolais et du Macônnais qui ont formé le département de la Loire ; ill. par le Vicomte Gaston de Jourda de Vaux et Henry Gonnard. Réimpression de l'édition de Hennebont de 1916, 1922, 1926. Marseille : Laffitte, 1979. 3 Vol. (446-464-361 p.) : ill.; 30 cm

    T. I, p. 74-75 et T. III, p. 326-328
  • THIOLLIER, Noël.; THIOLLIER, Jacques-Philippe ; PARET, Louis ; MELEY, F. Les beaux châteaux du Forez. Première partie. [S.l.] ; Saint-Etienne : impr. du Mémorial, [1935]

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry