Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de voyageurs actuellement immeuble

Dossier IA42003287 inclus dans Les faubourgs de la ville de Montbrison réalisé en 2008

Fiche

Appellationshôtel du Lion d'or et de la Cloche
Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéesjardin
Dénominationshôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 14 quai des
Eaux minérales
Cadastre : 1986 AW 114

L´édifice est construit sur un vaste jardin (parcelle D 384 du cadastre de 1809) qui appartient à « Lambert fils, juge ». Au cours du 19e siècle, ce terrain est progressivement loti. C´est vers 1830 que les maisons situées 12, 14 et 16 quai des Eaux minérales, sont édifiées avec des pierres provenant du prieuré Sainte-Croix de Savigneux ; l´entrepreneur en bâtiment Zanoli, propriétaire des ruines du prieuré, vendant la totalité des matériaux de démolition. Marguerite Fournier, dans son ouvrage « Montbrison, coeur du Forez », précise qu´au cours du 19e siècle, le bâtiment sert à la recette des Finances de Montbrison. Dans le 4e quart du 19e siècle, la famille Labrosse aménage le bâtiment, qui devient l´hôtel du Lion d´or et de la Cloche. Véritable « institution » gastronomique, c´est dans ses salons et sa véranda que les banquets de l´Harmonie municipale sont dressés. L´hôtel est ensuite repris par la famille Gréa ; l´enseigne devient alors « Hôtel du Lion d´or Gréa » ; il ferme dans le 4e quart du 20e siècle. L´édifice est réhabilité pour servir d´immeuble de rapport.

Période(s)Principale : 1ère moitié 19e siècle

Le bâtiment est en pierre de taille et en moellon de granite enduit. La toiture, couverte de tuiles creuses, est à longs pans terminés, en façade principale, par une corniche moulurée à denticules. Le sous-sol, accessible par une descente de cave à une volée droite, se compose de trois pièces voûtées en berceau surbaissé à lunettes. Au rez-de-chaussée, le vestibule qui conduit à la cage d´escalier, est voûté d´arêtes. Du côté du jardin, l´édifice se développe selon un plan en U, au 1er niveau.

Mursgranite
enduit
pierre de taille
moellon
Toittuile creuse
Étagessous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Couvrementsvoûte en berceau segmentaire
voûte d'arêtes
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie, suspendu
escalier intérieur : escalier droit en maçonnerie
États conservationsdésaffecté, restauré, remanié, inégal suivant les parties
Techniquesmenuiserie
Précision représentations

Salon du rez-de-chaussée à lambris d'appui, corniche à denticules, cheminée avec hotte ornée de pilastres

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • I. - MONTBRISON.- Les Bords du Vizézy / Le Quai des Eaux Minérales.- L'Hôtel Labrosse. Carte postale. Photo. H E Cluzel jeune ST ETIENNE [début 20e siècle] ; (Coll. Part. L. Tissier)

  • MONTBRISON.- Le Quai des Eaux Minérales. Carte postale. Imprimerie - Librairie - Papeterie Michel Potard, à Montbrison [début 20e siècle] ; (Coll. Part. L. Tissier)

  • 4. MONTBRISON.- Jardins intérieurs et pavillon du bon air de l'Hôtel du Lion d'or et de la Cloche. Carte postale. Copyright Bernard Edit. St-Et. (Coll. Part. L. Tissier, Montbrison)

  • 5. MONTBRISON.- Par un beau jour de Juin, dans les Jardins de l'Hôtel du Lion d'or et de la Cloche. Carte postale. Copyright Bernard Edit. St-Et. (Coll. Part. L. Tissier, Montbrison)

  • MONTBRISON.- Grand Hôtel du Lion d'or et de la Cloche.- Le salon musée Carte postale. LEVY ET NEURDIN REUNIS - 44, RUE LETELLIER - PARIS (Coll. Part. L. Tissier, Montbrison)

  • MONTBRISON.- Grand Hôtel du Lion d'or et de la Cloche.- Le salon musée Carte postale. LEVY ET NEURDIN REUNIS - 44, RUE LETELLIER - PARIS (Coll. Part. L. Tissier, Montbrison)

Bibliographie
  • FOURNIER-NEEL, Marguerite. Montbrison coeur du Forez. Son passé, ses monuments, ses rues. Montbrison : impr. I.P.M., rééd. 2001.

    p. 104
  • SAGNARD, Jérôme. Mémoire en Images. Montbrison. Joué-lès-Tours : Alan Sutton, 2000.

    p. 86
  • Savigneux hier et aujourd'hui. LATTA, Claude (dir.). Malesherbes : Maury imprimeur SAS, 2005

    p. 39-40
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone