Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Destinationsimmeuble à logements
Parties constituantes non étudiéescour
Dénominationsimmeuble à logements, atelier
Aire d'étude et cantonLyon patrimoine industriel - Lyon
AdresseCommune : Lyon 4e
Lieu-dit : Croix-Rousse
Adresse : 23 rue
Belfort
Cadastre : 1999 AX 140

D’après le plan cadastral napoléonien de 1827 et l’état de section, l’impasse Gigodot se situe sur la parcelle n°146 appartenant au propriétaire François Perrin. Il s’agit de terres sans constructions. A cette date, René Gigodot possède une parcelle de terre qui sera bâtie en 1830 sur le côté nord de la rue de la Visitation. La future impasse fait partie du quartier du Chariot d’or. En février 1838, le propriétaire Perrin vend à René Gigodot cinq espaces de terrain dans son clos pour 1200 francs. D’après les matrices cadastrales et les registres présentant les constructions nouvelles, Gigodot a fait bâtir à deux reprises en 1834 et 1836. Mais on sait que l’impasse ne voit le jour qu’à partir de 1842. Il s’agit peut-être de constructions en cœur de parcelles ou près de l'actuelle rue de Nuits.

En janvier 1842, le propriétaire propose à la municipalité croix-roussienne d’ouvrir une impasse de 13,60 m de largeur sur un terrain qu’il possède le long de la rue du Chapeau Rouge et entre la place de la Visitation et le passage Lamure. Seulement, la création d’une impasse ne présente aucun avantage pour la commune et le conseil décide de rejeter le projet. Gigodot doit donc déposer une demande d’alignement sur la rue du Chapeau Rouge pour élever les constructions qu’il souhaite. Parallèlement, le propriétaire voisin obtient l’alignement pour un immeuble sur le tracé projeté par Gigodot et l’impasse ne pourra ainsi faire que trente mètres de long. En février 1842, Gigodot propose un plan de l'impasse à la municipalité. Elle se termine par une maison qu’a fait récemment construire le propriétaire et qui forme avec les deux bâtiments à créer un aspect régulier. La maison en question correspond au n°27 de l'impasse. L’immeuble fermant l’impasse est décrit par les experts François-Régis Bourdet et Joseph Forest en charge du dossier comme « une maison semblable à toutes celles qui se bâtissent à la Croix-Rousse, c’est-à-dire pour la louer à des ouvriers en soie et l’on sait que dans tous les ateliers de ces ouvriers, il faut avant tout de beaux jours ». Le n°23 correspond à un des deux corps de bâtiments doubles séparés entre eux par une impasse de13,60 mètres de large. D'après les registres de constructions nouvelles édifiées entre 1830 et 1846, il semble que le bâtiment ait été construit entre 1844 et 1846.

Les sources confirment qu'il s'agit d'un ancien immeuble-atelier. Il possède des baies hautes pour éclairer les métiers à tisser et nécessairement il doit y avoir une importante hauteur sous plafond pour les faire tenir. Sur la façade, les vides l'emportent sur les pleins et aucun décor n'est présent. C'est une architecture fonctionnelle.

L'immeuble accueille l'atelier de verrerie du maitre verrier Jean Solman et un commerce au rez-de-chaussée. Les étages sont occupés par des logements.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle

L'immeuble est situé à l'angle sud ouest de l'impasse Gigodot et possède son entrée sur la rue Belfort. Il présente quatre niveaux et neuf travées sur la façade principale rue Belfort. Le rez-de-chaussée est de plain-pied et composé de travées rectangulaires. La limite entre le rez-de-chaussée et les étages est marquée par un bandeau horizontal. La façade qui se développe sur l'impasse présente quatre niveaux et cinq travées. Le rez-de-chaussée est de plain-pied et composé de travées rectangulaires accueillant des vitrines. Les façades d'étages sont traités de la même façon sur les deux rues. Les percements sont réguliers : les vides l'emportent sur les pleins. Les façades sont régulièrement percées de baies hautes rectangulaires séparées de trumeaux étroits. Une baie est manquante au dernier étage de la façade rue Belfort. Les appuis des baies sont saillants et les encadrements mis en évidence par un enduit blanc. La forme des baies laisse deviner l'importante hauteur sous plafond des appartements qui accueillaient auparavant des ateliers de tissage où étaient installés de hauts métiers devant chaque ouverture et maintenus par les poutres des plafonds. Des appartements possèdent des mezzanines qui renseignent sur l’organisation des espaces intérieurs. La porte d'entrée est située rue Belfort. C'est une porte piétonne en bois surmontée d'une imposte rectangulaire en verre et bois séparée de la porte par une mince frise de denticules en bois. L'allée de l'immeuble est longue et ne dessert aucun appartement. Les murs sont peints. L'escalier est perpendiculaire à la façade. Il est rampe sur rampe à deux volées droites avec palier intermédiaire. Il se développe autour d'un jour central. L'éclairage se fait grâce à des baies en façade donnant sur la parcelle voisine n°25 impasse Gigodot. Chaque palier d'étage dessert trois appartements. L'escalier est en pierre à gryphées de Saint-Fortunat, mais certaines marches ont été enduites. Le dernier niveau est desservi par un escalier en bois. La main courante est en ferronnerie.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile mécanique
Étages3 étages carrés
Couvrements
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier droit

États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée
Protectionsédifice non protégé

Références documentaires

Documents d'archives
  • Série 3 WP : Contributions - Administrations financières - Impôts directs.

    3 WP 066 1 : cadastre. – évaluations faites par les classificateurs : 2 registres (1828). Révision : correspondance, circulaires, listes nominatives, tableau comparatif de la taxe foncière pour les années 1792, 1815 et 1829, extraits cadastraux (1826-1829). Contestations :

    correspondances, extraits cadastraux (1826-1830). 1826 – 1830

    3 WP 066 2 : mutations sur propriétés bâties et nouvelles constructions : états récapitulatifs, registres. 1814 – 1847

    3 WP 067 : nouvelles constructions soumises aux contributions foncières et à celles sur les portes et fenêtres : listes nominatives. 1830–1846

    3 WP 068 – 069 1 : assiette, répartement et perception : correspondance, listes nominatives, états récapitulatifs d’impôts, circulaires, textes officiels, rapports, affiches, pièces comptables, registre. 1788 – 1868

    068 1788 – 1805

    069 1 1809 - 1868

    3 WP 069 2 : nominations des répartiteurs de l’impôt : correspondance, circulaires. 1802 – 1848

    3 WP 069 2 : nomination des répartiteurs de l’impôt : correspondance, circulaires. 1802 – 1848

    3 WP 070 1 : patentes, assiette et perception : correspondance, textes officiels, circulaires, tableaux, affiches, listes nominatives, pétition. 1792 – 1847

    3 WP 070 2 : registre de déclarations. 1791

    3 WP 070 3 : adresses et changements de domicile d contribuables :listes nominatives. 1798

    3 WP 070 4 : matrices : extraits, avis de réception des déclarations de mutations (1794 – 1795). Rôles généraux et particuliers : correspondance, extraits, avis de publication et de mise en recouvrement, affiches, inventaires, tableaux (1796 – 1843). 1794 – 1843

    3 WP 071 : exonération et dégrèvement. – dossiers particuliers et états des décisions prises : correspondance, attestations, registres. 1796 – 1847

    3 WP 072 1 : mandements de répartition au niveau du département, de l’arrondissement et de la commune. 1797 – 1847

    3 WP 072 2 : ensemble de documents non datés : tableaux, liste nominative. S.d.

    3 WP 073 5 : vingtième pour l’année 1783 : rôle d’imposition. 1782

    3 WP 073 6 : vingtième pour l’année 1789 : rôle d’imposition (1788). Capitation pour l’année 1790 : rôle d’imposition (1790). « Pour les deux vingtièmes et quatre sous du premier… » Pour l’année 1790 : rôle d’imposition (1790). Remplacement des taxes supprimées en 1790 : texte officiel, registre (1792). 1788 – 1792

    3 WP 074 : états des trois sections « Levant », « Centre » et « Couchant » : registres. 1791

    3 WP 075 1 – 075 4 : taxe foncière pour l’année 1791. 1791 – 1792.

    075 1 1ère section et partie de la 2ème section : rôle d’imposition. Recensement des propriétaires en vue de l’établissemen de l’impôt foncier : registre.

    075 2 3ème section partie du Bourg de Cuire-La Croix-Rousse, Serin… » : copie de matrice.

    075 3 3 sections de Cuire – la Croix-Rousse : répertoire général, matrice de rôle.

    075 4 rôles d’imposition pour la commune de Cuire – la Croix-Rousse : répertoire du rôle.

    3 WP 075 5 – 075 6 : contribution personnelle mobilière. [1790-1800]

    075 5 1791 : matrice de rôle et copie de matrice de rôle pour la 3ème section

    075 6 [1790 – 1800] : répertoire (s.d.)

    3 WP 075 7 : patentes 1791 : rôle d’imposition. 1792

    3 WP 076 1 – 076 6 : taxe foncière. 1792-1796

    076 1 – 076 2 1792. 076 1 matrice de rôle. 076 2 rôle d’imposition (1793).

    076 3 – 076 4 1793. 076 3 matrice de rôle. 076 4 rôle d’imposition. Extrait du rôle de l’année 1793 pour l’établissement de celui de 1796 – 1797 (avec indication des « maisons ruinées et nouvellement construites »).

    076 5 – 076 6 1794-1795. 076 5 matrice de rôle (1796). 076 6 rôle d’imposition (1796).

    3 WP 077 1 – 078 2 : contribution personnelle mobilière. [1790-1800]

    077 1 – 077 2 1791. 077 1 matrice de rôle (1792). 077 2 copie du rôle d’imposition supplémentaire (1792).

    077 3 1792 : matrice de rôle (1793)

    078 1 [1790-1800] : matrice du rôle (s.d.)

    078 2 1793 : rôle d’imposition (1795).

    3 WP 079 1 taxe additionnelle prélevée pour les réparations du chemin de la Boucle : rôle d’imposition. 1/5ème pour 1796 et 1797 : rôle provisoire d’imposition. 1796 – 1797.

    3 WP 079 2 – 079 3 : taxe foncière. 1796-1798.

    079 2 1796 – 1798 : matrice de rôle

    079 3 1797 – 1798 : rôle d’imposition

    3 WP 079 4 – 079 6 contribution personnelle mobilière. 1796-1798

    079 4 1796-1798 : matrice de rôle.

    079 5 1796-1797 : rôle d’imposition

    079 6 1796 – 1798 : rôle supplémentaire

    3 WP 079 7 : taxe foncière 1800 et 1801 : rôle d’imposition. 1800

    3 WP 0 79 8 : contribution des portes et fenêtres 1801 et 1802 : rôle d’imposition. 1801

    3 WP 079 9 : taxe foncière et contribution des portes et fenêtres 1804 et 1805. Etats des changements pour 1805 et 1811 : rôle d’imposition. 1806 - 1817

    3 WP 080 1 : contribution personnelle mobilière 1809 : matrice sommaire. 1808

    3 WP 080 2 : patentes 1811 : matrice du rôle. 1811

    3 WP 080 3 : contribution personnelle mobilière 1811 : matrice sommaire. 1810

    3 WP 080 4 : patentes 1811 : matrice de rôle. 1811

    3 WP 080 5 : taxe foncière 1812 : rôle d’imposition (1811), copie du rôle d’imposition (1812-1813). Contribution des portes et fenêtres :

    rôle d’imposition (1811). 1811 – 1813

    3 WP 080 6 : patentes 1812 : rôle d’imposition et rôle supplémentaire. 1811

    3 WP 080 7 : contribution personnelle mobilière 1812 : rôle d’imposition. 1811

    3 WP 080 8 : taxes particulières 1812. – Journées de réparation des chemins vicinaux : rôle. 1812

    3 WP 080 9 : contribution personnelle mobilière et patentes 1813 : projet de matrice. 1813 3 WP 080 10 : taxe foncière 1814-1817. – Etat de section pour : - le faubourg « côté Orient », quartiers du Chapeau-Rouge et des Glorietes, - le faubourg « côté Occcident », quartier St Vincent, - la section de Serin. 1814-1817

    3 WP 081 1 : taxe foncière, contribution personnelle mobilière et patentes 1814 : rôle d’imposition. 1813

    3 WP 081 2 : contribution personnelle mobilière 1814 : double de la matrice de rôle. 1814

    2 WP 081 3 : taxe foncière et contribution des portes et fenêtres 1815 : rôle d’imposition. 1814

    3 WP 081 4 : contribution des portes et fenêtres 1815 : copie de la matrice. 1815

    3 WP 081 5 : patentes 1815 : rôle d’imposition. 1815

    3 WP 081 6 – 081 7 : contribution personnelle mobilière. 1814 – 1817

    081 6 1815 : rôles d’imposition

    081 7 : 1815 – 1817 : copie de matrice de rôle

    3 WP 082 1 : taxe foncière et contribution des portes et fenêtres : rôle d’imposition. Contribution personnelle mobilière : état des restes à percevoir. Patentes : rôle d’imposition. 1816

    3 WP 082 2 : contributions extraordinaires destinées à couvrir les dépenses militaires de 1815 pour l’année 1816 : rôle d’imposition.

    1815-1818.

    3 WP 082 3 : contribution personnelle mobilière 1818-1819 : matrice de rôle. 1819

    3 WP 083 1 : taxe foncière, contribution personnelle mobilière et patentes 1820-1821 : rôle d’imposition. 1820-1821

    3 WP 083 2 : recensement des portes et fenêtres : registre. 1822

    3 WP 083 3 : taxe foncière, contribution personnelle mobilière et patentes 1822 : minute de rôle. Patentes, taxe foncière et contribution

    des portes et fenêtres 1824 : rôle d’imposition. 1822-1824

    3 WP 084 1 : quatre contributions directes 1826-1828 : matrice de rôle. 1826-1828

    3 WP 084 2 : contribution personnelle mobilière 1828 et 1829. 1828-1829

    3 WP 085 1 : contributions directes 1829-1831 : matrice générale. 1829-1830

    3 WP 085 2 : taxe foncière 1830 : état récapitulatif. 1830

    3 WP 085 3 : patentes 1829 – 1831 : matrice de rôle. 1828

    3 WP 085 4 – 085 5 : contributions des portes et fenêtres, contribution personnelle mobilière, taxe foncière et patentes. 1831-1833

    085 4 1831 : état du montant des rôles

    085 5 1832 : matrice de rôle

    3 WP 086 1 : taxe foncière et contribution des portes et fenêtres 1833 – 1835 : matrice générale. Contribution personnelle mobilière et patentes 1833 : matrice de rôle. 1833 – 1835

    3 WP 086 2 : contribution personnelle mobilière et patentes 1834 : rôle d’imposition, affiche. 1834

    3 WP 086 3 : patentes et centimes additionnels : matrice supplémentaire. 1834

    3 WP 086 4 : taxe foncière et contribution des portes et fenêtres 1835 : état du montant des rôles. Contribution personnelle mobilière et patentes 1835 : rôle d’imposition, affiche. 1835

    3 WP 086 5 – 086 6 : taxe foncière et contribution des portes et fenêtres 1836. 1836

    086 5 matrice de rôle

    086 6 concerne les nouvelles constructions et les

    reconstructions : état du montant des rôles

    3 WP 086 7 : contribution personnelle mobilière et patentes 1836 : matrice de rôle, affiche. 1836

    3 WP 087 1 : taxe foncière et contribution des portes et fenêtres 1837 : matrice générale. 1837

    3 WP 087 2 : patentes 1837 : matrice générale. 1837

    3 WP 087 3 : taxe foncière et contribution des portes et fenêtres 1838 : copie de la matrice générale. 1838

    3 WP 088 1 : contribution personnelle mobilière et patentes 1838 : matrice de rôle. 1838

    3 WP 088 2 : patentes 1839 : matrice de rôle. Taxe foncière et contribution des portes et fenêtres 1839 : matrice générale. 1839

    3 WP 089 : contribution personnelle mobilière et patentes 1840-1842 : matrices de rôle (1839-1840, 1842). Taxe foncière et contribution

    des portes et fenêtres 1840-1841 : matrice générale. 1839-1842

    3 WP 090 : contribution personnelle mobilière et patentes 1843-1844 : matrice de rôle. Taxe foncière et contribution des portes et fenêtres 1842-1844 : matrice de rôle. 1842-1844.

    A partir des numéros de parcelles du plan cadastral, les registres permettent de retrouver à quelles dates les terrains ont été bâtis. Grâce aux documents, toutes les constructions situées entre la rue Dumenge et la rue Pailleron peuvent être datées, car le secteur est entièrement bâti en 1846 (exceptées les parcelles mutables des garages de réparation ou des ateliers). Les registres de la série renseignent aussi sur les mutations de propriétés.

    AC Lyon : 3 WP 066 à 3 WP 090
  • 3 WP 189 : "dossier par rue". Dossier rue du Chapeau Rouge ; Dossier rue du Chariot d’or.

    Rue du Chapeau-Rouge : pochette 1 : permission de voirie 1815-1852 ; Pochette 2 : élargissement 1837-1848 ; Pochette 3 : entretien 1827-1840 ; Pochette 4 : plan d’alignement 1840-1846 ;

    Rue du Chariot d’or : pochette 1 : entretien 1834 ; Pochette 2 : portail du passage du Chariot d’or maison Blanc 1829-1840 ; Pochette 3 : permission de voirie 1828-1850 ; Pochette 4 : plan d’alignement 1843 ; Pochette 5 : prolongement de la rue du Chariot d’or jusqu’à la

    Grande Rue 1835-1845 ;

    AC Lyon : 3 WP 189
  • AD Rhône, 3 P 138/168. États de sections des propriétés bâties et non bâties : section A dite de Serin, section B dite de la Croix-Rousse, section C dite de Saint Clair, 20 octobre 1828. L'aire d'étude appartient à la section C dite de Saint-Clair. Le document présente l'état du secteur et des quartiers en 1828. Les parcelles sont numérotées sur le plan et, le registre donne les noms des propriétaires des parcelles et la nature de celles-ci : terre, jardin, passage, hangar ou maison.

    AD Rhône : 3 P 138/168
  • 3 WP 4 : Délibérations du conseil municipal de la Croix-Rousse, 1810-1813.

    AC Lyon
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Mauguin Manon - Halitim-Dubois Nadine