Logo ={0} - Retour à l'accueil

lavoir de Lafond, ou de la Font

Dossier IA01000056 réalisé en 1990

Fiche

AppellationsLavoir de Lafond, ou de la Font
Parties constituantes non étudiéesfontaine
Dénominationslavoir
Aire d'étude et cantonTrévoux
Hydrographiessource Lafond
AdresseCommune : Trévoux
Adresse : rue du
Gouvernement de Dombes
Cadastre : 1823 B 469 ; 1984 AD 104

En 1732, le conseil de la ville décide de la nécessité de construire un lavoir à la fontaine de la ville ; cette fontaine, en renfoncement rue du gouvernement, et son escalier d'accès sont marqués sur le plan d'alignement de 1777 ; en 1790, à la suite de problèmes de déperdition d'eau et d'insalubrité, causés par des riverains, le bassin du lavoir est restauré et agrandi ; le lavoir de Lafond figure sur le plan cadastral de 1823, ainsi que sur une coupe transversale sur deux rues (plan et profils) dressée en 1847, mais disposé dans l'autre sens ; il a certainement trouvé sa forme actuelle en 1875, lorsque la municipalité décide d'établir un lavoir couvert à Lafont ; ce lavoir dont la toiture a été récemment restaurée est encore utilisé aujourd'hui par la population maghrébine

Période(s)Principale : milieu 18e siècle , (détruit)
Principale : 4e quart 18e siècle , (détruit)
Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates1875, daté par source
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Lavoir construit en contrebas de la rue, dans un renfoncement accessible par un escalier latéral droit ; il est constitué d'un bassin rectangulaire allongé (7 x 2 mètres environ) , couvert d'un toit débordant qui abrite tout l'espace ; dans le mur nord, un robinet de fontaine marque l'arrivée de la source (Lafond) , qui alimente le lavoir ; le toit à croupes, couvert de tuiles creusés mécaniques, est porte par huit poteaux à aisseliers de bois, qui reposent sur des socles en pierre taillés en tronc de pyramide ; le bassin est forme d'un mur d'appui appareillé en calcaire, chaperonné d'une assise de longues pierres d'un calcaire plus dur, inclinées vers l'intérieur ; le rebord extérieur de la margelle est moulure en tore et à l'intérieur en anglet ; l'intérieur du bassin est divisé en deux compartiments, les parois sont dallées. Surface bâtie en m2 : 56

Murscalcaire
moyen appareil
Toittuile creuse mécanique
Plansplan rectangulaire régulier
Couverturestoit à longs pans
croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
États conservationsrestauré
Statut de la propriétépropriété publique
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Jourdan Geneviève