Logo ={0} - Retour à l'accueil

Prison (Maison d'Arrêt)

Dossier IA01000124 réalisé en 1991

Fiche

Précision dénominationmaison d'arrêt
Dénominationsprison
Aire d'étude et cantonTrévoux
AdresseCommune : Trévoux
Adresse : 12 montée de
Préonde
Cadastre : 1984 AH 283

Prison, dite maison d'arrêt, construite en 1881 en remplacement de l'ancienne, située près de la porte de Lyon et détruite vers 1860 (le terrain vacant permettra l'installation du nouvel hôtel de ville en 1890) ; édifice ouvert à l'usage pénitentiaire en 1898 ; prison départementale cédée à l'état le 31 août 1946 ; cet édifice, qui n'a subi aucune transformation de gros-oeuvre est définitivement ferme le 30 septembre 1990, il est remplacé par la nouvelle maison d'arrêt de Villefranche-sur-Saône (Rhône)

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1881, daté par source
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Prison à quatre niveaux : sous-sol, rez-de-chaussée et deux étages carrés ; plan symétrique : corps central (entrée et chapelle) et deux ailes latérales dans le même alignement (cellules) ; élévation symétrique : l'entrée, sur rue, est inscrite dans un avant corps central composé d'une travée axiale encadrée par deux travées saillantes, l'arrière, sur cour, présente une abside polygonale (chapelle) , les ailes latérales comptent trois travées sur rue et sept sur cours ; l'édifice est entouré de deux enceintes rectangulaires, l'enceinte intérieure se subdivise en quatre cours, dont trois contiennent un petit bâtiment en rez-de-chaussée couvert en appentis ; les murs de l'enceinte extérieure sont en pierre de taille, l'édifice et les murs des cours intérieures sont en moellons de calcaire recouverts d'un enduit, les chaînes en pierre de taille, saillantes, constituent à elles seules le décor ; le sous-sol de l'édifice est vouté en berceau plein-cintre dans les couloirs et en berceau segmentaire à lunettes dans les autres pièces, ainsi que dans la pièce axiale située sous la chapelle ; chaque étage possède deux pièces voûtées, de part et d'autre de la partie axiale ; l'escalier intérieur, en charpente, se situe au dernier étage

Murscalcaire
enduit
pierre de taille
moyen appareil
moellon
Toittuile plate mécanique
Plansplan symétrique
Étagessous-sol, 2 étages carrés, en rez-de-chaussée
Couvrementsvoûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
appentis
croupe polygonale
pignon couvert
noue
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour suspendu, en maçonnerie
escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour suspendu, en charpente
États conservationsmenacé
Statut de la propriétépropriété de l'Etat
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Hartmann-Nussbaum Simone