Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tableau : Le sommeil de l'Enfant Jésus avec des anges musiciens

Dossier IM42001702 réalisé en 2007

Fiche

Voir

Dénominationstableau
Aire d'étude et cantonMontbrison - Montbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : place Saint-Pierre
Emplacement dans l'édificetransept droit

Cette toile peinte par Madame de Kergolay vers 1832, est la copie d'un tableau réalisé sur bois par le peintre romain Carlo Maratta (1625-1713). L´oeuvre originale de 1697, provient de l´ancienne collection du cardinal de Janson. Donnée à Louis XIV dès 1697, cette oeuvre entre dans les collections royales avant d´être conservée au musée du Louvre sous le N° d´inventaire 373. D´autres copies du célèbre tableau de Maratta ont été exécutées au milieu du XIXe siècle, pour être placées dans des églises comme celle de l´église paroissiale Saint-Etienne à Le Nayrac (Aveyron). Celle de l´église Saint-Pierre de Montbrison, bien que fidèle à l´oeuvre originale dans ses dimensions et sa composition n´en demeure pas moins une oeuvre interprétée puisqu'ici l´auteur recouvre le nouveau né d´un voile. Un article du bulletin paroissial de Saint-Pierre, du 29 octobre 1911, précise que le Sommeil de l'Enfant Jésus a été offert, à l'église Saint-Pierre, par Madame de Kergolay qui était « venue assister son mari », le comte de Kergolay, jugé par la cour de Montbrison, puis acquitté, pour s´être compromis dans le débarquement de Provence fomenté par la duchesse de Berry en 1832. Autour de cet évènement une légende voudrait que Madame de Kergolay occupât ses " longues heures d´attente", en peignant ce tableau avec pour modèles une femme et des enfants montbrisonnais. L'inventaire des biens de la fabrique de 1906 mentionne au n° 23 un tableau "représentant la Vierge et l'Enfant Jésus".

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Stade de créationcopie interprétée
Lieu de provenanceÉdifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s)Auteur : Kergolay Mme de peintre
Auteur de la source figurée : Maratta Carlo d'après, peintre
Atelier ou école : française école
Atelier ou école : italienne école

Peinture à l'huile sur toile, cadre en bois doré sculpté.

Catégoriespeinture
Structuressupport, rectangulaire vertical
Matériauxtoile, support peinture à l'huile
Précision dimensions

h = 126 ; la = 94. dimensions du cadre : h = 163 ; la = 132 cm

Iconographiesfigures bibliques, nu, voile, sommeil, ange, instrument de musique Vierge, Enfant Jésus
représentation végétale: rose
Précision représentations

La Vierge veille sur le sommeil de l'Enfant Jésus et soulève délicatement le voile qui recouvrait le nouveau né endormi, reposant sur des linges blancs (préfiguration de son linceul ?) garnis d'un bouquet de trois roses (symbole de sa charité divine ?). La scène est entourée d'anges musiciens ; l'un d'eux joue de la harpe.

Inscriptions & marquesinscription concernant l'auteur
Précision inscriptions

Inscription concernant l'auteur de la source figurée peinte sur le galon doré de l'oreiller : CAROLVS MARATTA. Pinxit

Précision état de conservation

crevaison du support en bas à droite

Statut de la propriétépropriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Loire. Série V616. Inventaire des biens dépendant de la fabrique paroissiale de l'église St Pierre à Montbrison, 12 février 1906.

    n° 23
Bibliographie
  • Ministère de la Culture, Base Joconde. Accès Internet : . Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre, Italie, Espagne..., II, Paris, 1981, p. 204. INV. 373

  • Ministère de la Culture, Base Palissy. Accès Internet : . A. SRI Midi-Pyrénées : réf. IM12000217.

Périodiques
  • [Ollagnier, chanoine]. Sommeil de l'Enfant-Jésus. Bulletin paroissial de Saint-Pierre. 29 octobre 1911, n° 165

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Hartmann-Nussbaum Simone - Jourdan Geneviève