Logo ={0} - Retour à l'accueil

Calice

Dossier IM42000996 réalisé en 2003

Fiche

Dénominationscalice
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Champdieu
Lieu-dit : le bourg

Le calice fait partie d'une chapelle réalisée par les orfèvres Favier, certainement sous la raison sociale A. Favier Neveux (Jean-Baptiste et Claude Favier, puis Marie-Michel et Charles-Marie Favier avant 1899). Il semble avoir appartenu à l'abbé Goure, prêtre demeurant à Lyon mais originaire de Champdieu, qui l'a peut-être donné ou légué à l'église de Champdieu.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Rhône-Alpes, 69, Lyon
Auteur(s)Auteur : Favier Jean-Baptiste
Jean-Baptiste Favier

Orfèvre lyonnais (1824-av. 1899), actif sous la raison sociale Favier Frères de 1850 à 1860, en association avec Claude Favier (1824-1861/72), puis A. Favier Neveux, de 1860 à 1903, en association avec Claude Favier (avant 1899, ils sont remplacés par Marie-Michel et Charles-Marie Favier).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre
Auteur : Favier Claude
Claude Favier

Orfèvre lyonnais (1824-1861/72), actif sous la raison sociale Favier Frères de 1850 à 1860, en association avec Jean-Baptiste Favier (1824-av. 1899), puis A. Favier Neveux, de 1860 à 1903, en association avec Jean-Baptiste Favier (avant 1899, ils sont remplacés par Marie-Michel et Charles-Marie Favier).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre
Atelier ou école : A. Favier Neveux atelier de fabrication

Calice à pied polylobé (six lobes et redents), noeud aplati à cabochons entre deux collerettes hexagonales, fausse coupe à bordure découpée et coupe légèrement évasée, en argent doré. Décor en bas-relief, décor en demi-relief sur le pied et la coupe (personnages dans les médaillons), fonds amatis.

Catégoriesorfèvrerie
Matériauxargent, doré, repoussé, ciselé, ciselé au mat, fondu, gravé, décor en bas-relief, décor en demi-relief
Précision dimensions

Iconographiesfeuille d'acanthe
chou frisé
quadrilobe
à remplage
rinceau
à cabochon
à croix ancrée
à croix tréflée
saint Pierre
saint Matthieu
saint Marc
saint André
saint Jean
saint Luc
saint Joseph
Christ bénissant
Vierge
ange
Précision représentations

Décor du pied : bordure à rinceau gravé et ciselé au mat, interrompu par une petite croix trilobée rapportée. Le pied est divisé en six compartiments par des arêtes joignant la pointe des redents ; dans chaque compartiment le décor est centré sur un quadrilobe à redents dans lequel est assis un personnage : saint Pierre (clefs) dans l'axe de la croix, puis (sens anti-horaire) saint Marc (lion), saint Matthieu (ange), saint André (croix), saint Jean et saint Luc (boeuf). Les quadrilobes sont encadrés de grosses feuilles d'acanthes recourbées. Décor sur la collerette : rinceaux ; sur le fût : remplages (fenêtres au-dessous du noeud, mouchettes au-dessus). Décor du noeud : cabochons losangés orné d'un soufflet, séparés par de petits médaillons ronds avec une croix ancrée ; entre les cabochons, feuilles de chou frisé. Décor de la fausse coupe : frise de feuilles d'acanthes recourbées supportant des médaillons ronds, contenant une croix trilobée sur fond strié, alternant avec des médaillons ovales à personnages (sens anti-horaire) : le Christ, un ange avec un calice, la Vierge, un ange tenant les Evangiles, saint Joseph, un ange portant des burettes.

Inscriptions & marquesinscription concernant le destinataire, gravée, sur l'oeuvre
inscription concernant le fabricant, gravée, sur l'oeuvre
poinçon de maître, gravé, sur l'oeuvre
garantie gros ouvrages 1er titre départements 1838-1973, gravé, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Poinçons insculpés sur le bord de la coupe et le bord du pied : Minerve au différent de Lyon, maître : Favier. Inscriptions gravées sous le pied : sur un écusson rapporté, MG (ou MH) / A SON MEILLEUR AMI / L'ABBE / GOURE ; au fond du pied : A. FAVIER / LYON.

États conservationsmanque
oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Un motif rapporté placé sous le quadrilobe contenant saint Pierre semble avoir disparu. La chapelle a été restaurée par Arlliage (Stéphane Crevat) en 1997.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsinscrit MH, 1989/08/23

Références documentaires

Documents d'archives
  • A CAOA Loire. Stéphane Crevat. Arlliage, Conservation d'objets d'art en métal, Lyon. Rapport de traitement. Chapelle. Sacristie du prieuré de Champdieu (Loire). 30 cm, dactyl., ill. en coul., avril 1997.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Lassablière Grégory