Dossier IA63002623 | Réalisé par
Renaud-Morand Bénédicte
Renaud-Morand Bénédicte

Chercheure à l'Inventaire général du patrimoine culturel d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Centre régional de documentation pédagogique de Clermont-Ferrand
Copyright
  • © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel, ADAGP

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton aire d'étude de la région Auvergne-Rhône-Alpes
  • Commune Clermont-Ferrand
  • Adresse 15 rue d' Amboise
  • Cadastre 2019 HT 194
Sommaire
  • Dénominations
    bibliothèque

La faculté des sciences et lettres (1930-1934), le lycée Blaise-Pascal (1953-1959) et le CRDP (1963-1970) se sont en quelque sorte partagé le site de l'ancienne caserne Gribeauval (îlot de plus de quatre hectares). Depuis le 29 août 1929, le conseil municipal de Clermont-Ferrand avait décidé, en accord avec le recteur de l'académie de Clermont, et l'association des parents d'élèves notamment, de profiter de la désaffectation de la caserne pour construire deux lycées de garçons et une cité universitaire, de manière à créer, avec le lycée Jeanne-d'Arc, un "quartier estudiantin".

Quant à la rue d'Amboise, elle bénéficie, comme la plupart des voies orientées est-ouest de Clermont, d'une mise en perspective du puy de Dôme. Avec l'implantation du CRDP, elle présente une caractéristique supplémentaire, celle du décor peint sur le pignon du CRDP. Ce type de décor témoigne d'une époque où les architectes et urbanistes avaient à coeur d'atténuer les effets désagréables des murs aveugles en milieu urbain. C'est ainsi par exemple qu'en 1927 Jean Descoutures prévoyait pour Bellerive-sur-Allier : "Tout mur mitoyen ou aveugle, visible depuis la voie publique, doit être décoré d'après des dessins approuvés par l'Administration [...]"1, qu'en 1944 Gaston Bardet préconise pour le groupement régional de Vichy : "les immeubles existant en recul sur l'alignement pourront être maintenus dans les rues de [tel] secteur, à condition que les pignons séparatifs, qui de ce fait, restent apparents, soient aménagés ou décorés par les soins des propriétaires ne construisant pas à l'alignement"2. Ou encore, on peut trouver dans le règlement du Plan d'aménagement d'Issoire, daté de 1956 : "les murs séparatifs, les murs aveugles apparents doivent être traités avec les mêmes matériaux et dans le même esprit que les façades principales"3, ceci afin d'éviter de donner le spectacle d'une élévation secondaire au piéton.

Il semblerait que cette préoccupation soit passée de mode. Mais depuis quand exactement et sous quel(s) motif(s) ?

1Descoutures, jean. Aménagement et extension d'une station thermale dans le bassin de Vichy : Bellerive-sur-Allier. Thèse, Institut d'urbanisme de Paris, Université de Paris-Est Crétail Val-de-Marne, 1927.2Bardet, Gaston. Plan régional d'aménagement du bassin de Vichy, programme d'aménagement. Centre des archives d'architecture du XXe siècle, 161 IFA, 03/1.3Archives départementales du Puy-de-Dôme, 299 W 4.

-édifice non étudié

-1963-1969 : plans ; 1969-1970 : réalisation

-commencé par Georges Noël père, achevé par Georges Noël fils.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1963, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Noël Georges Marie
      Noël Georges Marie

      D'après l'ouvrage : Georges G. Noël. Georges Noël.Georges G. Noël, Paris/Chiasso (Suisse) : éd. Score S.A., s.d.

      Né le 1er juillet 1907 à Fécamp

      Élève de M. Laloux et de M. Lemaresquier à l'ENSBA de Paris

      Diplômé par le gouvernement en 1934

      1er Second Grand prix de Rome en 1936

      1er Grand prix de Rome en 1937

      Pensionnaire Académie de France à Rome en 1938

      Architecte en chef des Bâtiments civils et des Palais nationaux

      Architecte des Postes et télécommunications

      Mort le 31 mai 1970

      En termes de lycées, auteur :

      du lycée Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand (1953-1959), et gymnases (1965-1969),

      de l'extension du lycée de jeunes filles Jeanne-d'Arc de Clermont-Ferrand (1960-1970 ; architecte adjoint : M. Depailler),

      du lycée de jeunes filles du Puy-en-Velay (1961-1963 ; architecte adjoint : M. Bachelier),

      du lycée Ambroise-Brugière de Clermont-Ferrand (1961-1964), et gymnases (1967-1969 ; architecte associé : André Verdier),

      du lycée Lafayette de Brioude (1965-1967), et gymnases (1965-1967 ; architecte associé Jean-Louis Douat),

      du CET de jeunes filles Sidoine-Apollinaire (1967-1971), devenu lycée Sidoine-Apollinaire (avec le CES, par son fils), de Clermont-Ferrand.

      Contact ayant été pris avec sa veuve en mars 2022, il est avéré qu'aucun document de l'agence n'a été conservé concernant les projets auvergnats de Georges Noël.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte des Bâtiments civils attribution par source
    • Auteur :
      Noël Georges Gilbert
      Noël Georges Gilbert

      Fils de Georges Marie Noël

      Né le 20 septembre 1935 à Fécamp.

      Élève de M. Dengler à l'ENSBA de Paris

      Diplômé du gouvernement en 1965

      Séminaire d'urbanisme de Tony Garnier en 1966

      Urbaniste de la SFU en 1970

      Agréé par le Ministère de la santé publique et de la sécurité sociale

      Décédé en 2010 (information communiquée par sa femme le 6/4/2022)

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte urbaniste attribution par source

Documents d'archives

  • AD Puy-de-Dôme. CRDP. Dossier d'avant-projet.1571 W 6.

    Non consulté.

    AD Puy-de-Dôme : 1571 W 6
    CRDP de Clermont. Avant-projet.
  • AD Puy-de-Dôme. Construction et équipement. 1941-1898. CRDP de Clermont. PC et programme. 1957-1972.

    Non consulté.

    AD Puy-de-Dôme : 151 W 4
    CRDP. PC et programme.
  • AD Puy-de-Dôme. Construction et équipement. 1941-1989. CRDP. Plans. 1963-1969.

    Non consulté.

    AD Puy-de-Dôme : 1571 W 6
    CRDP. Plans. 1963-1969.

Bibliographie

  • Centre de documentation du service régional de l'Inventaire général. Georges Noël. Par Georges G. Noël, Paris/Chiasso (Suisse) : éd. SCORE S.A., s.d. [Plaquette de présentation des travaux de l'agence ; 300 exemplaires éditées "peu après le décès [du] père, survenu en 1970"].

    Envoi du fils, Georges Gilbert Noël, au service, le 4 octobre 2007.

    a) 1941 à 1967 : oeuvres de G. Noël

    b) 1967 à 1970 : oeuvres de G. Noël en collaboration avec son fils

    c) 1970 à 1972 : oeuvres de G. G. Noël

    d) additif dactylographié pour 1973

    En matière de lycées, G. Noël-père (Georges Marie), auteur de :

    Lycée Blaise-Pascal, à Clermont-Ferrand (1953-1959).

    Collège moderne technique de jeunes filles, devenu lycée Simone-Weill, au Puy-en-Velay (1961-1963).

    Lycée de Montferrand, dit lycée Ambroise-Brugière, à Clermont-Ferrand (1961-1964).

    Lycée municipal féminin et lycée classique mixte, dit lycée Lafayette, à Brioude (1965-1967).

    G. Noël-fils (Georges Gilbert), co-auteur de :

    CES Sidoine-Apollinaire, devenu lycée Sidoine-Apollinaire (avec le CET), à Clermont-Ferrand (1967-1971). Architectes associés : Lanquette et Espinasse.

    Région Auvergne-Rhône-Alpes, SRI, site de Clermont : ARC. 544
    L'oeuvre de G. Noël père et de G. Noël fils.
  • Inventaire général. Service régional de l'Inventaire d'Auvergne. Les villes en Auvergne. Fragments choisis. Réd. RENAUD-MORAND, Bénédicte. Lyon : Lieux dits (Cahiers du patrimoine ; 109), 2014.

    Les villes en Auvergne. Fragments choisis.
Date d'enquête 2019 ; Dernière mise à jour en 2019
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
Renaud-Morand Bénédicte
Renaud-Morand Bénédicte

Chercheure à l'Inventaire général du patrimoine culturel d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.