Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chaire à prêcher

Dossier IM42001965 réalisé en 2005

Fiche

Voir

Dénominationschaire à prêcher
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Essertines-en-Châtelneuf
Lieu-dit : le bourg
Emplacement dans l'édificedéposé

L'abbé Epinat (Le Pont, octobre 1948) situe l'achat de la chaire vers 1880.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : anonyme (source figurée)

Chaire de plan octogonal ; l'une des faces était appliquée contre une des piles de la nef, une autre est vide (aboutissement de l'escalier, dépourvu de portillon). Les autres faces ont un décor en bas-relief. A leur jonction, une statuette en ronde-bosse est placée sur une console et sous un dais de plan circulaire. Une frise ajourée court sous la corniche formant appui et sous la moulure inférieure.

Catégoriesmenuiserie, sculpture
Structuresd'applique
Matériauxchêne, ajouré, décor en bas-relief, décor en haut-relief, décor rapporté
Précision dimensions

h = 125 ; d = 120. Hauteur des statuettes : h = 35.

Iconographiesfeuilles de vigne
lierre
à remplage
fleurs
feuilles
les Evangélistes
Précision représentations

Frises ajourées : feuilles de vigne en haut, de lierre en bas. Panneaux des faces : fenêtre en arc brisé à remplage gothique (deux lancettes trilobées, oculus à quadrilobe), avec des fleurs dans les écoinçons. Frise de fleurettes en partie supérieure. Les dais sont en forme de petit toit conique bordé de créneaux, surmontés de lanternons ajourés et supportés par des arcatures. Les consoles mouluruées ont une frise de feuilles. Les statuettes représentent les Evangélistes sous la forme d'hommes barbus (sauf saint Jean), pieds nus, tenant une tablette et un stylet, debout sur un socle à pans coupés : (en partant de la porte, dans le sens horaire) saint Marc, saint Jean, saint Luc et saint Mathieu (qui tient sa barbe).

Inscriptions & marquesinscription concernant l'iconographie, gravée, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Les évangélistes sont identifiés par des inscriptions gravées sur le socle des statuettes, constituées de l'abréviation S majuscule et T en exposant (pour saint), et de l'initiale de leur prénom suivi d'une ou deux lettres en exposant : ST MC pour saint Marc, ST JN pour saint Jean, ST LC pour saint Luc, ST MAT pour saint Mathieu.

États conservationsmanque
oeuvre déposée
Précision état de conservation

La chaire a été déposée du pilier où elle était fixée et posée pour servir d'ambon du côté nord du choeur. Le dosseret, l'abat-voix, l'escalier et le motif d'amortissement manquent.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • EPINAT, Joannès (abbé). Le Pont. Bulletin paroissial de la commune d'Essertines-en-Châtelneuf. Octobre 1948. Rubrique Un peu d'histoire de chez nous : 'Notre église et ses curés'.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry