Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chalet de la Bouchasse

Dossier IA74002303 réalisé en 2010

Fiche

Précision dénominationchalet d'Alpage
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonPays de Faverges et du Laudon - Faverges
AdresseCommune : Seythenex
Lieu-dit : la Bouchasse
Cadastre : 1906 D2 391, 392, 393 ; 2008 D2 159

L'alpage de la Bouchasse appartient au Moyen Âge à l'abbaye de Tamié qui y exploite une mine de fer à partir du XVe siècle. En 1785, les paroissiens de la sections du Couchant acquièrent l'alpage sans approbation des autorités ; cette acquisition est déclarée irrévocable en 1855 puisque cette possession n'a pas été contestée pendant plus de 70 ans. Contrairement aux alpages du Drison et de l'Aulp de Seythenex, l'alpage de la Bouchasse n'est pas acensé mais exploité directement par les habitants de la section. Le bâtiment d'habitation figure sur le premier cadastre français établi en 1906. Les autres bâtiments sont en revanche plus récents.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 2e moitié 20e siècle

Les chalets de la Bouchasse sont situés sous la pointe de la Sambuy, à une altitude de 1700 mètre, et se composent de trois bâtiments. Le bâtiment d'habitation et de fabrication, en moellon de calcaire, est de plan rectangulaire et couvert d'un toit en tôle à longs pans avec une croupe au nord-ouest. Assez remanié et agrandi, il ne conserve pas son agencement d'origine. Sa porte d'entrée ainsi que l'encadrement de cette porte sont couvert d'inscriptions faites par les bergers. L'étable, implantée perpendiculairement au bâtiment d'habitation, se développe vers le nord-est. De facture assez récente, elle présente l'aspect d'un long bâtiment en bois reposant sur un soubassement en pierre et couvert d'un toit à longs pans en tôle ondulée. Le troisième bâtiment, de plan carré, en bardage bois et couvert de tôle nervurée a été construit dans le dernier quart du XXe siècle et sert de bâtiment de stockage.

Murscalcaire moellon
bois
Toittôle ondulée, tôle nervurée
Couverturestoit à longs pans croupe
Typologiesferme d'alpage à deux bâtiments dissociés (étable ; logis, freidi et cave)
Statut de la propriétépropriété d'une personne morale, Propriété de la section du Couchant de Seythenex

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Seythenex. Rapport du 4 juin 1860 sur l'administration des biens et avoirs de la section du couchant dressé par Mugnier-Serrand notaire à Faverges.

    AC Seythenex
Bibliographie
  • MARIOTTE, Jean-Yves, BAUD Henri, CHALLAMEL, Jean-Bernard, et al. Histoire des communes savoyardes. Le Genevois et le lac d'Annecy. Roanne : Horvath, 1981. 672 p. ISBN 2-7171-0200-0.

© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Daviet Jérôme