Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Précision dénominationchalet d'alpage
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCoeur des Bauges - Saint-Alban-Leysse
AdresseCommune : Aillon-le-Vieux
Lieu-dit : Combe du Lac, le Lac
Cadastre : 1876 C1 39 ; 2016 C1 70

Au Moyen Âge, l'alpage appartient aux chartreux d'Aillon. Les trois montagnes de Rossanaz, du Lac et de Lilette sont achetées comme biens nationaux par Jean-Baptiste Martin, fournisseur des viandes à Chambéry, le 21 thermidor an IV (8 août 1796), pour 76 052 livres 12 sous neuf deniers. Le chalet est représenté en 1876 sur le premier cadastre français. Il a été abandonné, sans doute dans le courant du 20e siècle, au profit du chalet de Rossane.

Période(s)Principale : 19e siècle

Chalet à juxtaposition, adossé à la pente en bordure de la combe du Lac (1700 m), légèrement enterré côté ouest et avec la façade principale à l'est. Les restes de murs permettent de reconstituer une pièce d'habitation et fabrication, avec cave ou "gardet" (pièce pour refroidir le lait) à l'extrémité nord, et étable dans le prolongement de l'habitation, avec porte de communication entre les deux. Murs en moellon calcaire, avec contreforts côté est.

Murscalcaire moellon
Couvrements
Typologiesferme d'alpage à juxtaposition
États conservationsvestiges
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • MORAND, Laurent. Les Bauges : histoire et documents. Vol. II : Seigneurs ecclésiastiques. Chambéry : impr. savoisienne, 1889-1891.

    p. 224-230
© Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges ; © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Guibaud Caroline - Daviet Jérôme