Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cité ouvrière de Romagnat - Bezance

Dossier IA63002673 réalisé en 2019

Fiche

Dossiers de synthèse

Le chantier de construction d'une cité dans le quartier de Bezance à Romagnat s'est déroulé entre 1960 et 1962 et a permis de réaliser 153 maisons individuelles et 104 appartements répartis dans deux immeubles collectifs. L'ensemble des logements est encore en place en 2018.

Cette cité ouvrière a donné naissance à un nouveau type d'habitations Michelin, qui sera par la suite dénommé "type Bezance". Ce type "Bezance" est le dernier modèle caractérisé de maison individuelle Michelin, et serait dû à l'architecte Daniel Michelin, petit-fils d'André Michelin l'un des deux fondateurs de la Manufacture. Cet architecte est connu pour avoir beaucoup travaillé sur des projets de logements sociaux et également pour la présence récurrente de plantations dans ses réalisations (ce qui se vérifie dans cette cité de Romagnat).

Les habitations sont ici réunies par deux en maisons doubles et accolées en bandes plus ou moins importantes, parfois avec des décrochements entre chaque groupe de deux. Toutes sont implantées en îlots regroupant plus ou moins une vingtaine de logements autour de petites places.

Dénominationscité ouvrière
Aire d'étude et cantonClermont-Auvergne-Métropole
AdresseCommune : Romagnat

Le chantier de la cité de Bezance s'est déroulé entre 1960 et 1962 et serait l'œuvre de l'architecte Daniel Michelin. L'ensemble des logements est encore en place en 2018.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Auteur(s)Auteur : Michelin Daniel
Michelin Daniel (16/11/1915 - 15/02/2005)

Architecte, petit-fils d'André Michelin l'un des deux fondateurs de la Manufacture Michelin.

A réalisé de nombreux logements sociaux (en particulier pour le compte de la SCIC, Société centrale immobilière de la Caisse des dépôts et consignations, mais aussi pour la société HLM de la SNCF). Élève de l'atelier Pontremoli Leconte à l'ENSBA ; diplômé en 1946. Ami, en particulier, de Jean Dubuisson.

Passionné de nature, il attachait une grande importance aux plantations dans ces projets.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par travaux historiques

Les habitations de la cité de Bezance sont des maisons au volume simple presque cubique, à toitures de faible pente couvertes en aluminium mono-bloc. Les logements sont ouverts sur deux façades : côté rue et côté jardin. Toutes les maisons sont à rez-de-chaussée avec garage intégré et un étage-carré.

Les deux immeubles collectifs de la cité sont du type "barre". Ils sont à rez-de-chaussée surélevé sur étage de soubassement et 3 étages-carrés pour l'immeuble le plus long, au sud-est ; et à rez-de-chaussée légèrement surélevé sur sous-sol semi-enterré et 2 étages-carrés pour l'immeuble le plus petit, au sud. Les toitures actuelles des deux immeubles sont à un pan en très légère pente (probablement toits-terrasse à l'origine).

Toitmétal en couverture
Plansplan rectangulaire régulier
Étagessous-sol, étage de soubassement, rez-de-chaussée, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, 2 étages carrés, 3 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à un pan
Escaliersescalier dans-oeuvre
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Ceroni Brigitte - Ceroni Brigitte