Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cloche (n°2)

Dossier IM42001693 réalisé en 2006

Fiche

Voir

Dénominationscloche
Numérotation artificielle2
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Lieu-dit : Moingt
Emplacement dans l'édificeclocher

La cloche n°2 est fondue en 1846 par un maître fondeur de Marseille : Eugène Baudoin (la documentation ne précise pas si la cloche a été fondue à Moingt ou transportée depuis Marseille). Elle a été bénie par le curé Jean-Baptiste Cupard, avec pour parrain et marraine André Vial et Antoinette Clairet, son épouse.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1841
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Provence-Alpes-Côte d'Azur, 13, Marseille
Auteur(s)Auteur : Baudoin Eugène fondeur de cloches

Cloche en bronze fondu, décor en bas-relief obtenu par fonte à la cire perdue, plaquettes décoratives.

Catégoriesfonderie
Matériauxbronze, fonte, fonte à la cire perdue à noyau, décor en bas-relief
Précision dimensions

IconographiesVierge à l'Enfant: en pied
Christ en croix
à feuille d'acanthe, à guirlande
Précision représentations

Sur les anses : des filets. Décor sur le cerveau : une frise de feuilles d'acanthe. Sur la panse : 1er registre composé de phrases avec une écriture française et latine séparées par des lignes ; 2ème registre composé de figures bibliques en opposition surmontées en partie supérieure d'une frise de guirlandes liées entre elles par des pompons ; le Christ en croix (extrémités des bras à palmettes, base en forme de feuilles d'acanthe) encadré du nom du fondeur, et, en symétrie, la Vierge à l'Enfant en pied. Sur la frappe : des filets.

Inscriptions & marquesdate, fondue, sur l'oeuvre
inscription concernant l'auteur, fondue, sur l'oeuvre
dédicace, fondue, sur l'oeuvre, latin
Précision inscriptions

Dédicace : 1ère ligne : JAI ETE BENITE PAR MR. JEAN BAPTISTE CUPARD CURE MR. ANTOINE PASSEL MAIRE [une main vers la droite] DOMINUM QUI FECITNOS [le mot NOS est gravé] VENITE ADOREMUS ; 2ème ligne : MON PARRAIN MR. ANDRE VIAL MA MARRAINE DAME ANTOINNETTE CLAIRET SON EPOUSE LAN 1846. De part et d'autre du Christ en croix : EUGENE BAUDOIN / FONDEUR

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry