Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cloche

Dossier IM42001544 réalisé en 2006

Fiche

Voir

  • Couvent de visitandines, puis palais de Justice, gendarmerie et prison, actuellement palais de Justice et Centre musical
Dénominationscloche
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Montbrison
Adresse : 13 rue du Palais de Justice
Emplacement dans l'édifice1er étage
salle des pas perdus

Cette cloche, aujourd'hui déposée, porte la date de 1634. Cette date correspond à celle de la fondation du couvent des Visitandines de Montbrison. Son parrain en était Berhaud, sa marraine dame Eléonore Chassaing. La cloche provient vraisemblablement de l'église Sainte-Marie ; à la Révolution, elle a été descendue et envoyée à Roanne pour être fondue, mais récupérée en 1793 à la demande du conseil municipal.

Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle
Dates1634
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

Cloche en bronze fondu, 4 anses (2 anses croisées accrochées à la maîtresse-anse) sur le cerveau. Décor par fonte à la cire perdue sur le vase. Quatre plaquettes en bas-relief, dont trois sur dossier, ornent la faussure ; fines moulures sur le bas de la faussure et le bord, et délimitant deux lignes d'inscription en majuscules sur le vase supérieur.

Catégoriesfonderie de cloches
Matériauxbronze, fondu à la cire perdue, décor en bas-relief, décor rapporté
Précision dimensions

Iconographiesfigure biblique, saint Pierre, clef
figure biblique, foulant aux pieds, dragon saint Michel
figure cruciforme, à croix pattée, à fleur de lys
représentation scientifique, armoiries
à filet
à croix pattée
Précision représentations

Quatre plaquettes disposées à intervalle régulier sur la panse contiennent chacune un motif différent : saint Pierre tenant sa clef ; saint Michel terrassant le dragon sous une arcature en accolade ; un écu armorié ; une croix latine composée de croix pattées inscrites dans un cercle (une au centre et les bras en forme d'ostensoirs) et cantonnée de fleurs de lys. Ce même motif de croix pattée commence et termine les deux lignes d'inscription.

Inscriptions & marquesdate, fondue, sur l'oeuvre
inscription, fondue, sur l'oeuvre
armoiries, fondues, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription sur le cerveau, en caractères majuscules : + ME.PE.GRATA.CV.NO.ESTE.BERTHAVD.PA.DME.ELIONOR (1ère ligne) CHASSAIN.MA.MES.ANTE.FASSON.ET.IE.BISSIV.MA.1634 (2e ligne). Chaque mot est séparé par un point en losange sur dossier, plusieurs lettres d'abréviation sont en exposant. Sur la faussure, armoiries : écartelé aux 1 et 4 échiquetés d'argent et d'azur à la bande brochante d'or, aux 2 et 3 de gueule à l'aigle d'or, qui sont les armes des Berthaud.

États conservationsoeuvre déposée
Statut de la propriétépropriété du département
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1954/10/27

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Montbrison. Série 1D 3 : Registre des délibérations du conseil municipal du 16 brumaire an II au 3 messidor an III.. Délibération du 18 frimaire an II (8 décembre 1793) : il ne sera conservé '(...) qu'une seule cloche qui sera la plus grosse de celle existante au clocher de l'église du ci-devant chapitre dud. Notre-Dame, laquelle est connue sous le nom de Sauveterre, laquelle servira en même temps de timbre pour l'horloge (...) toutes les autres cloches des églises St André, St Pierre, la Madeleine et Ste Anne seront descendues à commencer dès demain et les matières desdites cloches ainsi que les ferrures en dépendants et cordes seront déposées dans l'église et sacristie des ci-devant Cordeliers (...)'

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Rousset Lolita - Jourdan Geneviève - Hartmann-Nussbaum Simone