Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix d'autel (n°1)

Dossier IM42000971 réalisé en 2003

Fiche

Dénominationscroix d'autel
Numérotation artificielle1
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Champdieu
Lieu-dit : le bourg

Un poinçon de maître (?, poinçon non identifié), un I couronné, est insculpé sous le pied.La croix a été restaurée en 1997 : la base était voilée et la bate en partie déssoudée, le noeud cabossé. L'objet présentait plusieurs traces de soudure à l'étain (fleuron sommital, collerette inférieure) et avait été réargenté, traces d'une réparation importante récente (20e siècle). Le montant inférieur cassé était maladroitement réparé par chevauchement fixé par des rivets. Le torse très allongé du Christ est, selon le rapport de restauration, dû à un défaut de fonderie. La restauration a consisté en un nettoyage de l'objet, reprise des parties cabossées, réfection des assemblages défaillants (remplacement des rivets du montant inférieur, camouflage des soudures à l'étain).

Période(s)Principale : 17e siècle , (?)
Auteur(s)Auteur : anonyme (source figurée)

Croix d'autel à pied ovale, noeud ovoïde encadré de collerettes godronnées (celle du bas est collée au pied), montants lisses à extrémités en fleurs de lys découpées ; en argent (partiellement ?) ou en métal argenté, repoussé et ciselé. Le Christ est en métal fondu, le périzonium est ciselé au mat ; le titulus est gravé ; les deux sont rapportés.

Catégoriesorfèvrerie
Matériauxargent, (?), repoussé, fondu, ciselé, ciselé au mat, gravé
métal, repoussé, fondu, ciselé, ciselé au mat, gravé, argenté
Précision dimensions

Iconographiesove
fleur de lys
Précision représentations

Le pied est bordé d'une frise d'oves et dards. Les extrémités sont en forme de fleurs de lys et deux fleurs de lys sont rapportées à la base du montant inférieur (sur les deux faces).

Inscriptions & marquespoinçon de maître, en creux, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Poinçon insculpé sous le pied (deux fois) : I couronné.

États conservationsoeuvre restaurée
Précision état de conservation

La croix semble avoir été réparée plusieurs fois : clous de réparation (ou de fixation ?) à la base du montant inférieur, soudure au plomb sur la collerette inférieure. La croix a été restaurée en 1997 par Arlliage (Stéphane Crevat).

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • A CAOA Loire. Stéphane Crevat. Arlliage, Conservation d'objets d'art en métal, Lyon. Rapport de traitement. Petite croix d'autel. Sacristie du prieuré de Champdieu (Loire). 30 cm, dactyl., ill. en coul., avril 1997.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Lassablière Grégory