Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ecart de Chaparon

Dossier IA74002076 réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonPays de Faverges et du Laudon - Faverges
AdresseCommune : Lathuile
Lieu-dit : Chaparon

Bien que rarement mentionné dans les archives, le village de Chapron est l'un es plus anciens et des plus importants villages de Lathuile. En 1861, 160 habitants y sont recensés auxquels il faudrait ajouter 5 habitants situé sur le territoire de Doussard. La forme urbaine a peu changée jusque dans les années 1970. Depuis, de nombreuses maisons ont été construites dans le pourtour du hameau et notamment sur le territoire de Doussard.

Période(s)Principale : 19e siècle

Le hameau de Chaparon situé au nord de la commune de Lathuile occupe une terrasse situé entre le lac d'Annecy et la montagne du Taillefer. Le plan d'urbanisme du vieux village forme une sorte de T en alignant l'essentiel des maisons le long de deux rue perpendiculaires. Les fermes, globalement perpendiculaires aux courbes de niveaux sont implantées dans un espace de faible pente. Généralement à juxtaposition elles présentent une large façade en mur gouttereau sur laquelle se trouve l'ensemble des accès aux différentes parties des bâtiments. Les logis, fréquemment en étage sont accessibles par un escalier extérieur en maçonnerie donnant sur une petite galerie de desserte en pierre sous laquelle une ou deux loges voutées ouvrent sur les caves. Quatre bassins identiques répartis dans le village ainsi qu'un cinquième plus ancien alimentent le village. Le four à pain est situé sur la place au cœur du hameau. Le calcaire largement dominant est souvent enduit en dehors des pierres de tailles à l'exception de quelques fermes dont la pierre a récemment été laissée apparente. Une ferme présente un cadran solaire en façade.

© Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges ; © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Daviet Jérôme