Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart de Cornat

Dossier IA73003256 réalisé en 2013

Fiche

Œuvres contenues

Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Saint-Offenge-Dessus
Lieu-dit : Cornat
Cadastre : 2013 B1

Le village existe sur la mappe sarde, en 1732, avec une configuration proche de celle de 1880, mais aucun vestige de bâtiment antérieur au 19e siècle ne semble subsister. La tabelle-minute de 1730 (AD Savoie, C 4237) indique l'existence d'un four appartenant à la "communauté du village de Courna" sur la parcelle 728 (celle-ci est difficile à situer car le plan est peut lisible, mais elle était peut-être au centre du village).

Le plan-masse des construction, bien qu'à première vue assez stable, a évolué après 1880, avec la disparition de la ferme la plus orientale (1880 B1 122 à 124) et des modifications dans la zone la plus centrale (disparition du bâtiment 1880 B1 115, 1880 B1 103, 104, 1880 B1 144 à 146 ; déplacement de 1880 B1 99, 100) peut-être dues à un incendie au tout début du 20e siècle (un incendie est mentionné le 2 septembre 1900 dans les registres de délibérations de la commune, voir Présentation de la commune IA73003203, 4e annexe ; il a également été signalé par les habitants lors de l'enquête orale). La ferme située au sud-est a été transformée en CCAS (Centre communal d'action sociale) avec accueil en période de vacances.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle

L'écart de Cornat est édifié autour du carrefour entre le chemin rural n°1 (reliant aux extrémités les hameaux des Suavets et des Favrins) et le chemin reliant l'écart des Vauthiers. Les constructions suivent cependant une orientation perpendiculaire à la (faible) pente, avec la façade principale au sud. Le centre de ce hameau ménage un terre-plein sur lequel se trouvent une croix de chemin et un four à pain (privé ; transformé en atelier de menuiserie).

Une colonie EDF, puis Centre Communal Action Sociale (CCAS) a existé dans une ancienne ferme à l'extrémité sud de l'écart.

Les constructions sont des fermes (actuellement maisons) et leurs dépendances, généralement non mitoyennes.

Murscalcaire moellon enduit
Toitardoise
Couvrements
Couverturestoit à longs pans

F-JDT-Villages et Ecarts-Bauges

Disposition majoritaire par rapport à la pentereplat
Trame urbaine dominantevillage groupé
Matériau dominantcalcaire
Habitat permanentsite d'habitat permanent
Environnement du village ou écartprairie
Intérêt patrimonialmoyen

Annexes

  • Edifices non repérés

    - 2013 B1 123. Ferme. Emplacement bâti en 1880 (parcelle B1 99), sans doute reconstruit à la fin du 19e siècle ; la partie ouest (ancienne dépendance, puis logis ?) a été reconstruite dans les années 2010. Habitation avec cellier en étage de soubassement (entrée en façade) et partie habitable au rez-de-chaussée surélevé (accès par escalier et pallier extérieurs en bois ; quatre travées). Murs en moellon de calcaire enduit à pierre vue, encadrements en calcaire (linteaux droits ; encadrements en bois pour la partie habitée en façade arrière, toit à longs pans en éternit, avec débord par extension en façade.

    - 2013 B1 637, 638. Ferme à juxtaposition, puis maison. Logis en rez-de-chaussée surélevé sur cellier. Dénaturée. Aurait été reconstruite après un incendie au début du 20e siècle (renseignement oral ; absente du cadastre de 1880).

Références documentaires

Documents figurés
  • CIM [verso] ST-OFFENGE-DESSUS (Savoie) Colonie E.G.D.F. Editions COMBIER Imp. Mâcon (S. et L.) Reproduction Interdite / CIM [Combier imprimeur à Mâcon] (éditeur, imprimeur). 1 impr. photoméc. (carte postale) : N&B. Milieu 20e siècle (AP Podevin).

    AP Podevin
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Guibaud Caroline - Monnet Thierry