Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ecole de garçons

Dossier IA42001106 réalisé en 2000

Fiche

Genrede garçons
Parties constituantes non étudiéespréau, cour
Dénominationsécole
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Sail-sous-Couzan
Lieu-dit : Croix Besson
Cadastre : 1986 B2 896

En avril 1897, la commune s'engage à établir un groupe scolaire pour filles sur le chemin de l'hôtel des Roches. En 1905 les plans de l'école sont dressés par l'architecte stéphanois Noulin-Lespès et les devis estimés à 80 000 F. En 1909 La parcelle B 813, qui appartient à Mathieu-Michel Reboux, est achetée pour cette construction et la commune décide finalement que celle-ci sera plutôt destinée aux garçons. Après plusieurs modifications apportées par la municipalité aux plans de Noulin-Lespès, les travaux sont engagés en 1915, mais prennent du retard du fait de la Première Guerre Mondiale. En 1922, les travaux se terminent sous la conduite de Gapiand, architecte à Montbrison, puis de Roques, ingénieur des travaux publics de l'Etat. Le 24 janvier 1924, les travaux sont achevés.Cette école a été vendue par la suite à un particulieret transformée en habitation.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1915, daté par source
1922
1924
Auteur(s)Auteur : Noulin-Lespès F. architecte attribution par source
Auteur : Gapiand architecte attribution par source
Auteur : Roques ingénieur attribution par source

L'école est constituée de deux corps de bâtiment décalés l'un par rapport à l'autre. Le gros oeuvre de la façade principale est en moellon de granite et de grès, alors que les autres élévations sont en pisé enduit. La toiture à longs pans et croupes supporte des tuiles plates mécaniques. Le traitement des baies est assez soigné et différent d'une façade à l'autre : les encadrements sont en pierre de taille avec linteau en IPN pour les baies du rez-de-chaussée de la façade avant et en briques en drapeau avec linteau en IPN sur la façade arrière. L'école comporte quatre niveaux : un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un comble à surcroît ; un escalier demi-hors-oeuvre, droit et en pierre, permet d'accéder aux classes situées au troisième niveau. L'escalier est protégé par un avant-toit. Un escalier intérieur, en bois et tournant, permet de distribuer l'étage carré où se trouvent des logements. A l'avant de l'école se trouve un jardin clos d'une grille en fer forgé fixée sur un muret maçonné, avec un portail et une porte en fer forgé. Un préau couvert d'un toit en appentis supporté par des poteaux de bois est adossé à l'arrière du premier corps de bâtiment.

Mursgranite
grès
pisé
enduit
moellon
Toittuile plate mécanique
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
croupe
Escaliersescalier de distribution : escalier tournant en charpente
escalier demi-hors-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Monnet Thierry