Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale, actuellement chapelle Saint-Médard-et-Saint-Loup

Dossier IA42000661 réalisé en 2001

Fiche

Œuvres contenues

VocablesSaint-Médard-et-Saint-Loup
Destinationschapelle
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Saint-Laurent-Rochefort
Lieu-dit : Rochefort
Cadastre : 1827 A1 186 ; 1987 A1 765

L'église de Rochefort est citée comme paroisse en 1225. La nef et le choeur de l'édifice semblent dater du 12e siècle, époque de la construction du château dans l'enceinte duquel il se trouvait. Au 17e siècle, une sacristie surmontée d'un clocher est accolée au mur nord du choeur. Puis deux chapelles latérales formant transept ont été construites de part et d'autre de la nef. La paroisse de Rochefort est réunie à celle de Saint-Laurent-Rochefort en 1793. Des travaux de restauration ont été menés en novembre 2003.

Période(s)Principale : 12e siècle
Secondaire : 17e siècle

Les murs de la chapelle sont en moellons de granite avec chaînes d'angles en pierre de taille, et une corniche de dalles de granite en faîtage (sauf sur la chapelle latérale sud). Les toits sont à longs pans, sauf le clocher qui porte un toit en pavillon, et recouverts de tuile canal. La nef unique est voûtée d'un berceau légèrement brisé ; ses murs sont creusé d'arcs formerets reposant sur une banquette. Du côté sud-est, les murs sont directement posés sur le rocher. le choeur rectangulaire à chevet plat est voûté en berceau ; il était percé d'une baie axiale, murée et occultée par le dais d'exposition. Le sol du choeur est constitué d'un pavage géométrique de carreaux de terre cuite et de pièces de bois. A l'angle nord-est de la nef est aménagé un petit lavabo carré à écoulement extérieur. Les murs sont recouverts d'un badigeon blanc avec un faux appareil dessiné en noir sur les supports ; les arcades sont peintes en gris moucheté. On lit la date de 1740, recouverte par celle de 1839, peintes sur l'arc triomphal. Un lavabo creusé dans le mur est de la sacristie a vu son écoulement muré par la construction de la chapelle latérale nord.

Mursgranite
moellon
pierre de taille
Toittuile creuse
Plansplan en croix grecque
Étages1 vaisseau
Couvrementsvoûte en berceau brisé
voûte d'arêtes
Couverturestoit à longs pans
toit en pavillon
Typologieschevet plat

L'église est l'un des rares vestiges du site castral de Rochefort ; son clocher en occupe peut-être l'une des tours. Elle a conservé son porche en charpente ("galinière") et un important ensemble mobilier de la fin du 17e ou du début du 18e siècle.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler
Sites de protectionsite inscrit
Précisions sur la protection

Site de Rochefort inscrit le 17/03/1948 (33,09 ha).

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline