Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Notre-Dame de l'Annonciation ; presbytère

Dossier IA69000724 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

VocablesNotre-Dame de l'Annonciation
Dénominationséglise paroissiale, presbytère
Aire d'étude et cantonLyon
AdresseCommune : Lyon 9e
Adresse : place de, Paris , 43-45 rue de la, Claire , 20 rue
Laporte
Cadastre : 1999 BD 14

L'ancienne église paroissiale Notre-Dame de l'Annonciation, construite en 1891, a été détruite le 26 mai 1944 lors des bombardements américains. La nouvelle église est construite entre 1953 et 1957, grâce aux dommages de guerre, par Paul-Erasme Koch, architecte conseil pour la reconstruction des édifices cultuels en France. Son clocher est surmonté d'un couronnement en ferronnerie de 22 mètres orné de sculptures en cuivre, La Ronde des Anges (18 anges), dessiné par Etienne-Martin et François Stahly et réalisé par le ferronnier Jacques Bouget.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1955, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Koch Paul-Erasme architecte attribution par travaux historiques
Auteur : Stahly François sculpteur
Auteur : Martin Etienne dit Etienne-Martin sculpteur
Auteur : Bouget Jacques ferronnier

Ensemble construit à l'extrémité d'un îlot, avec l'église au nord-est et un bâtiment mitoyen au sud-ouest abritant presbytère et salle paroissiale. L'entrée de l'église est précédée d'un parvis ; un parking, fermé par une grille, longe la façade latérale droite. Le clocher carré, haut de 62 m, surmonté d'une croix de 11 m, est isolé au nord. Les murs de l'église sont en béton banché coulé entre deux parements de pierre, pierres sciées du Pont-du-Gard à l'extérieur, et de moellons durs du bas Mâconnais à l'intérieur. L'église est couverte d'un toit à longs pans. Elle est construite au-dessus d'une crypte en étage de soubassement. La nef, couverte d'une fausse voûte surbaissée divisée en voûtains, est séparée des bas-côtés par des piliers en béton ; le chevet est plat. L'éclairage de l'édifice est assuré par une série de baies verticales situées dans la nef et par une baie circulaire en partie haute du mur pignon.

Mursbéton
calcaire
parement
Plansplan allongé
Couvrementsfausse voûte en berceau
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier droit en maçonnerie
Techniquesferronnerie

Église inscrite au Label XXe. Édifice étudié dans le cadre du recensement des églises contemporaines de l'agglomération lyonnaise. En 2014, un projet de rénovation intégrale de l'édifice (chauffage, éclairage, sonorisation) et de restructuration permettant d'utiliser la chapelle de semaine comme espace de convivialité paroissiale (percement de baies et d'une porte, construction d'une mezzanine et d'une cuisine) est confié à l'architecte Yves Moutton (atelier ARTO).

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protections

Références documentaires

Bibliographie
  • MINARD, Claire. Une reconstruction de guerre à Lyon. L'église de l'Annonciation, Vaise : 1953-1957. Lyon : 1995. Mémoire de Maîtrise en histoire de l'art : Lyon 2 : 1995.

Périodiques
  • CHALABI, Maryannick. Les églises paroissiales construites dans la seconde moitié du XXe siècle et leur devenir : l'exemple de Lyon (Rhône). In Situ [en ligne], 2009, n°11. Url : http://insitu.revues.org/5887

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Ville de Lyon © Ville de Lyon - Belle Véronique - Chalabi Maryannick - Duperray-Millaud Bénédicte