Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Martin

Dossier IA42000660 réalisé en 2001

Fiche

VocablesSaint-Martin
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonBoën - Sail-sous-Couzan
AdresseCommune : Bussy-Albieux
Lieu-dit : le bourg
Cadastre : 1826 A1 17 ; 1987 A1 362

L'église est mentionnée pour la première fois en 1046. Plusieurs fois remanié, l'édifice primitif fut démoli pour construire sur son emplacement une église plus grande, dans le style gothique du 13e siècle. Sous l'impulsion de l'abbé David, les travaux commencent en 1879, d'après les plans de l'architecte roannais Michaud exécutés par l'entrepreneur Besse, également roannais. La nouvelle église est bénie le 3 août 1880, comme le rappelle l'inscription gravée sur la pile sud de la travée droite du choeur. L'Eglise a été restaurée au milieu du 20e siècle : la date de 1951 et le nom de M. Palais sont gravés sur le pilier en face de la première inscription. Le mur de soutènement qui clôt la petite place devant l'église a été construit en 1890, pour créer un espace public à l'abri de la route départementale n°6 qui passe au pied de l'édifice.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1879, daté par source
Auteur(s)Auteur : Besse entrepreneur attribution par source
Auteur : Michaud J.-G. architecte attribution par source
Auteur : Palais M. entrepreneur attribution par source
Personnalité : David Jean-Marie commanditaire

L'église est occidentée. Elle comporte une nef et deux bas-côtés de six travées, à voûtes d'ogives reposant sur des piles cruciformes. Ils sont prolongés à l'ouest par un choeur pentagonal et deux chapelles à chevet plat et à l'est par un clocher en façade doté d'une tribune qui repose sur une travée d'entrée comportant un tambour. Les murs présentent un parement extérieur en pierres de taille de moyen appareil en granite ; les encadrement des baies et les angles du clocher sont en calcaire. A l'intérieur, les nervures et les encadrements sont en brique, l'ensemble étant unifié par un faux appareil peint gris avec des traits horizontaux de couleur rouge. Le sol est en ciment quadrillé et en carreaux de grès dans le choeur et les absidioles. La nef est couverte d'un toit à deux pans, les bas-côtés d'un appentis et le choeur d'un toit à croupe polygonale, en tuiles plates avec des tuiles à glaçure brune dessinant des losanges et une croix dans l'axe du chevet. Le clocher est coiffé d'une flèche en ardoise. Il est percé sur chaque face de deux baies jumelles, et passe du plan carré à l'octogone. La tribune et la chambre des cloches sont desservies par un escalier intérieur à vis.

Mursgranite
calcaire
brique
pierre de taille
moyen appareil
Toittuile plate, tuile plate plombifère, ardoise
Plansplan allongé
Étages2 vaisseaux
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à deux pans
appentis
croupe polygonale
Escaliersescalier intérieur : escalier en vis en maçonnerie
Techniquesvitrail
sculpture
sculpture
peinture
Précision représentations

Le portail présente une double voussure appareillée en rouleaux reposant sur de fines colonnettes à chapiteaux à crosses, sauf pour le rouleau extérieur qui est soutenu par deux têtes humaines, un roi et une femme voilée, sculptées en semi ronde-bosse. Deux statues de fonte placées aux angles de la façade en acrotère représentent saint Pierre et saint Paul.

Statut de la propriétépropriété de la commune
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Delmotte Emilie