Logo ={0} - Retour à l'accueil

Élevage de chevaux de course

Dossier IA42003696 inclus dans Demeure réalisé en 2007

Fiche

Parties constituantes non étudiéeslogement, écurie
Dénominationsédifice agricole
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Chalain-le-Comtal
Lieu-dit : les Bouchets
Cadastre : 1984 YA 12 a

Le bâtiment sud-ouest correspond au projet dessiné en juillet 1943 par l'architecte lyonnais Georges Curtelin pour la famille Chatin (Louis, décédé en 1947, ou son fils Lucien, propriétaire du domaine de Sourcieux (voir IA42003481) ; Louis Chatin, également propriétaire du domaine de Beauvrevert, à Mornand, avait déjà fait appel à Curtelin dans les années 1920 (voir IA42003170). L'enquête orale indique que l'édifice aurait été construit pour les associés Victor Faurand, marchand de bestiaux, et Bedel (ou Bédel), industriel à Saint-Etienne (Aciéries C. Bedel et Cie à la Bérardière), qui y élèvent des chevaux de course, dont Neulisse, qui gagne le prix d'Amérique en 1942. Bedel aurait également loué la ferme de Villeneuve, qui devient également siège d'un élevage de chevaux dans les années 1940 (voir IA42003484). L'élevage est ensuite repris par S. Gager, des années 1960 à sa vente en 1992. Des chevaux de course (trotteurs) y sont élevés jusqu'au début des années 2000. Les bâtiments comprennent une cinquantaine de box, avec 25 ha de terrain. À l'origine, l'édifice se composait du bâtiment sud-ouest ; les bâtiments nord et est ont été ajoutés en 1963-1964 (renseignement oral).

Période(s)Principale : milieu 20e siècle
Dates1943, daté par source
Auteur(s)Auteur : Curtelin Georges architecte attribution par source
Personnalité : Chatin Lucien commanditaire

Le bâtiment sud-ouest comprend une écurie à chevaux (25 box) au rez-de-chaussée (accès en pignon), et un fenil encadré de deux logements à l'étage ; ces habitations ont leurs façades en pignon, avec un accès par un escalier extérieur (en maçonnerie, à rampes divergeantes au sud, tournant au nord). Le bâtiment nord (non repéré) et est est composé de boxs pour chevaux, avec des dortoirs dans la partie pourvue d'un étage. Le bâtiment sud-ouest est en pisé de mâchefer enduit, avec un décor de faux pan de bois. Les toit sont à longs pans, en tuile plate mécanique.

Mursrésidu industriel en gros oeuvre
enduit
Toittuile plate mécanique
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AP Sourcieux, Chalain-le-Comtal. Dossier Ferme. Février 1944. Lucien Chatin ("agriculteur au lieu-dit Villeneuve" ou "industriel à Lyon") est autorisé à entreprendre la construction d'une exploitation agricole.

Documents figurés
  • [Plans et élévations :] Propriété de monsieur L. Chatin. La Ferme. Lyon, juillet 1943. Georges Curtelin, architecte S.A.D.G. Tirages de plan, éch. 0,01 p. m. (AP Sourcieux, Chalain-le-Comtal). N°10. [Elévation] ; n°11. [Plan (2 logements séparés par un fenil)] ; n°15 Fondations et canalisations ; n°20 Coupe sur remise, façade remise ; n° 25 coupe transversale (0,02 p. m.) ; n°29 Coupe sur une ferme en bois, septembre 1943. Sans n° : élévation latérale, plan et élévation.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry