Logo ={0} - Retour à l'accueil

Etablissement thermal de Challes-les-Eaux

Dossier IA73002766 inclus dans Paysage du bassin-versant du Lac du Bourget et tributaires réalisé en 2012

Fiche

Dénominationsétablissement thermal
Aire d'étude et cantonPays de Savoie - Ravoire (La)
Hydrographiesbassin-versant du lac du Bourget
AdresseCommune : Challes-les-Eaux
Adresse : Chemin du
Sous-bois
Cadastre : 2007 E 924, 937, 1008, 1009, 1010, 1011, 1012

En 1841, le docteur Domenget, professeur de chimie et de médecine, découvre une source au lieu dit "Vers le moulin" sur la commune de Challes-les-Eaux qui porte alors le nom de Triviers. Après plusieurs analyses menées par des spécialistes renommés, les eaux de Challes sont reconnues pour leur remarquable teneur en souffre. Des travaux sont réalisés pour capter la source. Les eaux sont amenées jusqu'à des grands bassins à parois en briques couvertes de "ciment hydraulique". Ces modestes aménagements apparaissent sur le premier cadastre français de 1862. Ils sont désignés sur le document sous le nom "Moulin ou Eaux minérales de Challes". La commune ne pouvant pas assumer financièrement la construction d'un établissement thermal, les eaux sont expédiées en bouteille afin d'être consommées là où les curistes peuvent se loger (Chambéry, Aix-les-Bains). En 1872, la Société des Eaux de Challes est créée. La même année, elle achète le château de Challes pour le transformer en hôtel et obtient le changement de nom de la commune : Triviers devient Challes-les-Eaux. En 1876, un établissement thermal est construit. Un casino ouvre en 1883. Jusqu'en 1910, la station se développe considérablement avec la construction de plusieurs hôtels. En 1920, une nouvelle société prend en charge la gestion de la station. De nombreux travaux de modernisation sont effectués (éclairage public, adduction d'eau, etc.) et l'établissement thermal est rénové. Dans les années 1930, de nouveaux travaux d'aménagement sont réalisés. En 1938, les thermes ont doublé de superficie depuis 1920. A la fin des années 1990, les thermes font l'objet de nouveaux travaux de rénovation.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1841, daté par source, porte la date
1874
1920
1938

L'établissement thermal se présente sous la forme d'un chalet suisse. Il forme un ensemble régulier sur trois niveaux : un rez-de-chaussée, un étage et un étage de combles. Plusieurs matériaux de construction sont utilisés : la pierre, la brique, le béton et le métal. Il est couvert d'un toit à longs pans en tuile. La façade principale porte l'inscription "thermes" et les dates "1841" et "1874". Deux ailes latérales ont été ajoutées à la construction principale dans les années 1920. Elles sont sur un niveau et possèdent un toit terrasse. Un perron de quelques marches donne accès à l'entrée principale des thermes. Celle-ci est surmontée d'un monogramme de Challes-les-Eaux. A l'interieur, la salle de la buvette se trouve au dessus de la source. Dans les années 1920, l'eau était puisée par un siphon et amenée par un monte-charge. L'établissement comportait de nombreuses salles de soins (salle d'inhalation gazeuse, salle de pulvérisation froide, etc.).

Murspierre
métal
brique
béton
Toittuile
Plansensemble régulier
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couverturesterrasse
toit à longs pans
Énergiesénergie hydraulique
Typologiesmoulin
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, 3P 7063, Premier cadastre français, Challes-les-Eaux, Section B, feuille 2, 1862.

  • FR.AD073, 3P 7064, Cadastre rénové, Challes-les-Eaux, Section E, feuille unique, 1988.

Bibliographie
  • M. Boyer, Le thermalisme dans le grand sud-est de la France, Presses universitaires de Grenoble, 2005

  • E.L Bertherand, Nouvelles études sur les eaux sulfureuses de Challes, Chambéry, Imprimerie nationale

  • Documents et correspondances relatifs aux eaux minérales de Challes, Chambéry, Imprimerie A.Pouchet et compagnie, 1865

  • L.F.M Domenget, Troisième recueil de documents sur les eaux de Challes, Chambéry, Imprimerie Puthod, 1854

  • Lettres à MM.les médecins sur les eaux minérales naturelles de Challes, Paris, 1861

  • P. Paillard (sous la direction), Histoire des communes savoyardes : Chambéry et ses environs - Le Petit Bugey, Horvath, 1982

    p.174-178
  • Société médicale de Chambéry, L'eau minérale de Challes, Chambéry, Typographie d'Albane, 1874

  • J.Vincent, Challes-les-Eaux, station thermale, centre de tourisme, Chambéry, Librairie Dardel, 1923

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Milleret Yannick - Bérelle Clara