Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme d'estive, dite jasserie

Dossier IA42002402 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Roche
Lieu-dit : Probois
Cadastre : 1818 (?) B 21 ; 1986 AV 6

Cette jasserie semble déjà exister en 1818 (parcelle 1818 B 21) ; elle a sans doute été déplacée pour être reconstruite quelques mètres plus loin à la fin du 19e siècle ou au début du 20e. En 1818, elle appartient à Antoine Masson, demeurant à la Fougère (où il possède deux maison, 1818 H 215 et 224, et un "bâtiment", 1818 H 221 ; édifices disparus) ; ce dernier possède également une jasserie à Gourgon (1818 A 88, IA42002410) et une autre jasserie au même lieu, en ruine, partagée avec Claude Grandpierre (1818 A 85, disparue). L'édifice sert d'abri à des génisses (il n'a pas été possible de s'en approcher).

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle , (?)

Jasserie à entrée unique et cave dans-oeuvre (? édifice non visité, qui semble bâti sur un modèle similaire à sa voisine IA42002401), avec une cave hors-oeuvre ajoutée derrière la première (semi-enterrée et en ruine) ? Une pièce contenant une cheminée (laiterie ou chaudière ?) a été ajoutée à l'est de la logette. Les murs sont en moellon de granite, les encadrements sont en pierre de taille. Le toit est à longs pans, en tuile creuse.

Mursgranite
moellon
Toittuile creuse
Étagescomble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
TypologiesType D1: jasserie à entrée unique et cave dans-oeuvre, Type D2: jasserie à entrée unique et cave hors-oeuvre
États conservationsvestiges
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry