Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme de Grange Neuve

Dossier IA42003485 inclus dans Demeure réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesporcherie, écurie, cellier
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Chalain-le-Comtal
Lieu-dit : les) Chambons
Cadastre : 1984 ZX 29

Dans la 2e moitié du 19e siècle, la ferme appartient au domaine de Sourcieux (n° 1 du Plan d'ensemble de la terre de Sourcieux, A. Privées Sourcieux, où elle porte le nom de ferme de Grange Neuve), et a sans doute été construite pour Francisque Balaÿ, propriétaires du domaine, ou pour sa veuve Antonie (voir IA42003481). La grange-étable sud a été rénovée dans les années 1970 (renseignement oral). Une stabulation de la fin du 20e siècle est adossée à la grange-étable nord. Des box à chevaux, situés dans l'angle sud-est, ont été détruits. En 1999 (renseignement oral), la ferme est vendue par les héritiers de la famille Chatin (elle même héritière des Balaÿ).

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s)Personnalité : Balaÿ Jean-François Marie, dit: Francisque
Balaÿ Jean-François Marie, dit: Francisque
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire
Personnalité : Balaÿ Antoinette commanditaire

Ferme à dépendances en retour d'équerre, à cour fermée (portail). Logis en fond de cour, de trois travées, à un étage, avec deux pièces en façade (cuisine et salle) séparées par un couloir donnant sur la cage d'escalier (esclaier tournant, en bois, derrière la salle) et une pièce sur l'arrière (peut-être divisée à l'origine). Au nord du logis est édifié un hangar. Logis et hangar sont encadré de deux petits corps de bâtiments terminés en saillie de plan semi-circulaire ; celui du côté sud contient un cellier puis un espace couvert en voûtains de briques sur solive de bois. La raison de la forme de la construction n'est pas commue (imitation de la façade arrière de l'aile des communs de la demeure de Sourcieux ? voir IA4200348. En retour du logis sont édifiées deux granges-étables. Celle située au nord comprend une grange encadrée de deux étables (grenier au-dessus de l'étable ouest), avec une petite porcherie adossée au milieu et une remise, hangar et étable adossée à l'est. Les bâtiments sont en brique (façade sur cour du logis, porcherie), moellon de granite (logis et bâtiments adossés ; hangar sur piliers bois) ou pisé enduit (granges-étables, avec encadrements en brique. Les toit sont à longs pans, en tuile plate mécanique (en tôle sur les granges-étables).

Mursgranite
brique
pisé
enduit partiel
moellon
Toittuile creuse, tuile plate mécanique, tôle ondulée
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en charpente
TypologiesType B1: dépendances en retour d´équerre

IGN : Grange Neuve ; cadastre 1984 : les Chambons

Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry