Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme du château de Bullieu

Dossier IA42003425 inclus dans Demeure dite château de Bullieu (détruit), communs réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesporcherie, fournil, étable à chevaux, puits
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Savigneux
Lieu-dit : Bullieu
Cadastre : [180 ] F 76 ; 1997 F 22

Le bâtiment nord-est de la ferme du château de Bullieu a sans doute été édifié au 18e siècle, lors de la reconstruction de la demeure ou « château » de Bullieu (voir IA42003423). Les autres bâtiments bordant la cour sont datables de la 2e moitié du 19e siècle, et du 20e siècle pour les étables à chevaux du côté sud-est. La ferme est citée dans l'acte de vente du domaine à Eugène Déchelette, en 1904 : "un corps de domaine appelé domaine du château, situé sur la commune de Savigneux et s'étendant sur celle de Mornand... joignant la maison bourgeoise dite château de Bullieu" (Savigneux hier...). Le logis a été refait en 1956 (en même temps que la construction de la maison à l'emplacement du château). La ferme a été vendue en 1981 par un héritier Dupret. L'exploitation comptait 60 ha, avec une vingtaine de vaches laitières et huit truies (renseignements oraux).

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

Ferme à juxtaposition, puis avec bâtiments distincts, à cour fermée (portail à génoise). Logis de trois travées (deux portes sur cour ; non visité), avec un étage (accès par escalier extérieur, en maçonnerie) ; petit bâtiment bas en retour, avec cheminée (laiterie ou chaudière pour la cuisson des aliments du bétail ?). Étable dans le prolongement du logis de l'autre côté, avec cave en sous-sol (accès par escalier extérieur), remise et porcherie en retour. De l'autre côté de la cour, deux étables séparées par une grange-remise ; hangar en retour côté entrée, étables à chevaux de l'autre côté (au sud-est). Puits sur l'arrière du logis. Le logis est sans doute en moellon de granite enduit, avec des encadrements en granite (quelques linteaux cintrés, linteaux droits) ou en brique. Les dépendances sont en pisé enduit, avec des encadrements et piliers en brique (ou brique et bois, brique et granite). Les toits sont à longs pans, en tuile plate mécanique.

Murspisé
granite
enduit
moellon
Toittuile plate mécanique
Étagessous-sol, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
TypologiesType A1: ferme à juxtaposition, Type C1: logis et grange-étable dans des bâtiments distincts, sur cour
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Savigneux hier et aujourd'hui. LATTA, Claude (dir.). Malesherbes : Maury imprimeur SAS, 2005

    p. 74
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry