Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA73004633 réalisé en 2014

Fiche

Parties constituantes non étudiéesfour à pain, abreuvoir
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonHauts de l'Albanais
AdresseCommune : Pugny-Chatenod
Lieu-dit : le Chainet
Adresse : Cadastre : 1880 B5 806 Propriété de Maurice Mailland ; 1958 B5 582 ; 2014 B5 582

La ferme existe partiellement sur le cadastre de 1880, les deux tiers est de la construction actuelle sont de cette époque (une chaîne d’angle visible dans l’élévation le confirme) ; Maurice Mailland en est le propriétaire. En 1958 la ferme est dans son emprise actuelle. L’édifice étudié date pour la partie la plus ancienne du milieu du 19e siècle, l’agrandissement s’effectue au tournant du 20e siècle, peut-être lors d’un partage du bâtiment, on retrouve en effet à l’arrière du corps de bâtiment principal un autre corps abritant une étable et une grange qui aurait pu être attaché au nouveau logis réalisé dans le prolongement de l’ancien. Autre hypothèse : le logis était trop petit ou vétuste et un nouveau est construit avec l’ajout postérieurement de bâtiments agricoles plus importants. Une petite construction est également construite durant cette dernière période, elle abrite aujourd’hui un four de type alsacien.

La ferme possédait également une vigne sur la commune de Mouxy ; sur ces terres elle produisait du blé pour le pain et ses 2 ou 3 vaches fournissaient du lait qui était porté à la fruitière. Vers 1930 les propriétaires font l’acquisition d’une petite batteuse motorisée.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Le corps de bâtiment principal de la ferme est de plan rectangulaire et constitué de deux parties distinctes. La partie située à droite est une petite ferme comportant une étable et une grange en rez-de-chaussée et une habitation située au-dessus de l’étable. Un escalier en bois droit conduisant à une galerie en bois dessert le rez-de-chaussée surélevé qui devait abriter une cuisine et un pèle (pièce d’habitation principale). A gauche de cette première partie, une seconde, plus tardive abrite un logis ; ici l’encadrement des baies est en pierre de taille de calcaire (le piédroit de la porte est commun avec celui de la fenêtre) ; dans l’autre partie de la ferme, tous les encadrements sont en bois.

La construction est construite en moellon de calcaire avec un enduit couvrant à la terre. La toiture à longs pans et demi-croupes a un important débord de toit, fermé, sur la façade principale par extension de la charpente. La couverture est en fibrociment.

A l’arrière de la ferme se trouvent une grange avec cave dans le prolongement, et une étable. Un petit bâtiment, en retrait, abrite un four à pain de type « alsacien ». Enfin un bassin en pierre, avec agrafes métalliques aux angles est situé au-devant de la ferme.

Murscalcaire moellon enduit
Toitardoise, tuile plate mécanique, ciment amiante en couverture
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements
Couverturestoit à longs pans demi-croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en charpente
Typologiesferme à superposition (dépendances en rez-de-chaussée ou soubassement, logis à l’étage), ferme à juxtaposition
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Auvergne-Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Parc naturel régional du Massif des Bauges © Parc naturel régional du Massif des Bauges - Monnet Thierry - Monnet Thierry - Guibaud Caroline