Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA42002919 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéespuits
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Essertines-en-Châtelneuf
Lieu-dit : Trésailles
Cadastre : 1809 F 340 ; 1986 F 770

La ferme est représentée sur le cadastre de 1809 : la parcelle 1809 F 340, située face à la croix de chemin (étudiée, IA42002914) était la plus grande parcelle bâtie du hameau. La partie la plus ancienne est le bâtiment qui forme l'angle sud-ouest de la cour, qui présente un appareillage à petit moellon posé sur chant et des encadrements à cavet (porte double à linteau sur coussinets ; porte transformée en fenêtre au rez-de-chaussée, ancienne croisée à l'étage) qui peuvent remonter au 16e siècle. Le bâtiment en fond de cour a été reconstruit ou très remanié à la fin du 19e siècle. Le bâtiment est, qui faisait autrefois partie de l'ensemble (grange) a été aliéné.

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle

Ferme à juxtaposition, à cour fermée (portail en arc légèrement surbaissé, chanfreiné, dans un mur de clôture surmonté d'une croniche en granite ; passage couvert). Bâtiment sud-ouest : cave (non voûtée) en étage de soubassement (accès en façade latérale), étable et chaudière pour la cuisson des aliments du bétail au rez-de-chaussée surélevé, comble à surcroît. En fond de cour, logis de deux travées avec étage de soubassement (cave sur l'arrière), rez-de-chaussée surélevé (grange au-dessus de la cave) et comble à surcroît ; grange-étable dans le prolongement (accès haut à la grange par le revers). Entre le bâtiment sur-ouest et le logis, passage couvert et annexe du logis ; le passage couvert donne dans une seconde cour où se trouvent des porcheries et un puits. Les bâtiments sont en moellon de granite avec des encadrements en granite (bâtiment sud-ouest : boutisses très saillantes en façade, corniche en granite ; enduit à pierres vues à assises dessinées sur le logis nord). Les toits sont à longs pans, en tuile creuse.

Mursgranite
moellon
Toittuile creuse
Étagescomble à surcroît, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couverturestoit à longs pans
TypologiesType A1: ferme à juxtaposition
Techniquessculpture
Précision représentations

Croix au faîtage du pignon du bâtiment sud-ouest.

Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry