Copyright
  • © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Montbrison
  • Commune Essertines-en-Châtelneuf
  • Lieu-dit la Villette
  • Cadastre 1986 H 71
  • Dénominations
    ferme
  • Parties constituantes non étudiées
    cuvage

La ferme correspond en partie à la parcelle bâtie 1809 H 67 du cadastre napoléonien (porte du logis : encadrement chanfreiné en remploi). Les bâtiments ont sans doute été partagés et agrandis : la ferme était sans doute de type C, à bâtiments distincts sur cour, puis un partage (en 1888 ? date portée sur la nouvelle grange-étable) a attribué la grange-étable à un second propriétaire (parcelle 1986 H 564) et une nouvelle grange-étable, puis une cave ont été construites derrière le logis (type A2).

  • Période(s)
    • Principale : 1ère moitié 19e siècle
  • Dates
    • 1888, porte la date

Ferme à juxtaposition, à cour fermée (passage couvert, avec pressoir). Logis de deux travées à un étage et comble à surcroît, avec cave (?). Etable puis cave dans le prolongement sur l'arrière, grange au-dessus. Les bâtiments sont en moellon de granite avec des encadrements en granite ; les toits sont à longs pans, en tuile creuse ; génoise sur le logis. Inscription gravée sur le linteau d'une fenêtre de la grange-étable : B 1888 G.

  • Murs
    • granite
    • moellon
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    1 étage carré, comble à surcroît
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    Type C1: logis et grange-étable dans des bâtiments distincts, sur cour ; Type A2: ferme à juxtaposition en profondeur
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 2006 ; Dernière mise à jour en 2012
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel
© Conseil général de la Loire
Articulation des dossiers