Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA42002317 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesfournil
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Roche
Lieu-dit : les Cognières
Cadastre : 1818 (?) C 40 ; 1986 AE 25

Le bâtiment est représenté dans une emprise proche de l'actuelle sur le cadastre de 1818 (parcelle C 40 : maison de Jacques Lugnier). La façade du logis présente des remplois datables du 16e siècle (encadrement de la porte, à cavet, avec accolade et croix ; corbeau orné d'un écusson), mais son style la date plutôt du début du 19e siècle (sur base anciennes ?). Le corbeau et la présence d'une porte haute laissent supposer l'existence d'un aître disparu devant cette façade ; A. Lugnier mentionne dans son ouvrage la ferme "Tournebise" aux Cognières, appartenant à Jean Nigon (les initiales NJ sur la porte de la grange ?) parmi les habitations du 17e ou 18e siècle pourvues d'un aître, et également reconstruite ou agrandie dans la 1ère moitié du 19e siècle. Le logis aurait été édifié peu avant 1830, date portée sur le four à pain situé dans un bâtiment postérieur (chaîne d'angle). Une seconde étable a été ajoutée au bâtiment (date portée 1957 ; logement aménagé à l'étage). Au 20e siècle, la ferme possédait une vigne à Curtieux (Montbrison). Tournebise à Jean Nigon (),

Période(s)Principale : 16e siècle , (?)
Principale : 19e siècle
Dates1830, porte la date
1924
1957

Ferme à dépendances en retour d'équerre, à cour fermée (passage couvert). Le bâtiment se compose d'un logis de trois travées, avec un étage et un comble à surcroît ; le rez-de-chaussée est occupé par une cuisine avec une cheminée d'angle contre le mur sud (ancien mur pignon), à linteau en bois. Le logis est prolongé au sud par un fournil, avec un passage couvert en retour. Le bâtiment en retour au nord comtient une étable (porte piétonne au premier étage), avec une cave à vin voûtée à l'arrière, puis une grange dont la porte est accessible par un montoir, et enfin une seconde étable. Les murs sont en moellon de granite, les encadrements en pierre de taille, les toits à longs pans (croupe sur le passage couvert), en tuile creuse. Date gravée sur la bouche du four à pain : 1830. Inscription gravée sur le linteau de la cheminée : D . B 1924. Inscription gravée sur le linteau de la porte de la grange : 1957 N J.

Mursgranite
moellon
Toittuile creuse
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
TypologiesType B1: dépendances en retour d´équerre
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • LUGNIER, Antoine. Cinq siècles de vie paysanne à Roche-en-Forez, Loire (1440-1940). Réimpression de l'édition de l'Imprimerie Dumas de 1962

    p. 93
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry