Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA42002323 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesfour à pain
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonMontbrison
AdresseCommune : Roche
Lieu-dit : Néel
Cadastre : 1986 AH 17

Le bâtiment comprend actuellement deux fermes : la partie sud-ouest est la plus ancienne (chaînes d'angles) et comprend un logis (daté de 1824) et une grange-étable ; la présence d'une chaîne d'angle dans le mur sud-ouest de la grange-étable laisse supposer que cette ferme était à l'origine de type A1 (à juxtaposition), transformée en type B1 (dépendances en retour d'équerre) par agrandissement de l'étable. Une seconde ferme a ensuite été adossée à la première, de petites dimensions, avec un logis et une grange-étable juxtaposée (milieu 19e siècle ? Remploi d'encadrement de jour à cavet dans le comble). Selon un témoignage oral, dans la première moitié du 20e siècle la partie sud-ouest appartenait à la famille Gourbière et la partie nord-est à la famille Masson (première famille à habiter le hameau) ; les fermes ont été abandonnées vers 1940. Les fenêtres de l'étage du premier logis ont été élargies, et la grange-étable remaniée.

Période(s)Principale : 1ère moitié 19e siècle
Dates1824, porte la date

Partie sud-ouest : ferme à dépendances en retour d'équerre, à cour fermée (portail). Le bâtiment comprend un logis, en fond de cour, à deux travées, avec un étage. La cuisine a une cheminée d'angle avec four à pain latéral ; la voûte est prise dans la cave située derrière le logis (partie modifiée). La grange-étable est en retour d'équerre ; elle a une porte de communication avec le logis, et un accès haut à la grange par le pignon ouest. Partie nord-est : ferme à juxtaposition (à toiture unique), à cour fermée (portail ; vestige de portail entre les deux fermes). Logis d'une travée, sans porte donnant directement sur l'extérieur : on y accède soit par l'étable, soit par le logis mitoyen. La cuisine a une cheminée (adossée à celle du logis voisin) et l'escalier (droit, en bois) d'accès au premier étage, puis au comble à surcroît ; une cave voûtée, semi-enterrée, est implantée derrière la cuisine. L'étable, puis la grange (accès par la cour) sont dans le prolongement du logis. Un petit bâtiment est adossé au mur de la cour en face des logis. Les murs sont en moellon de granite, les encadrements en pierre de taille, les toits à longs pans, en tuile creuse. Date gravée sur le linteau du logis sud-ouest : 1824.

Mursgranite
moellon
Toittuile creuse
Étagessous-sol, 1 étage carré, comble à surcroît
Couvrementsvoûte en berceau
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier intérieur : escalier droit en charpente
escalier intérieur : escalier tournant en charpente
TypologiesType A1: ferme à juxtaposition, Type B1: dépendances en retour d´équerre
Statut de la propriétépropriété privée
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry